Logo i-trans

Le forum I - TRANS - Transsexualité | Transidentité - Info et Rencontres

Le forum trans - Transsexuelles, transsexuels, transgenres, hermas et autres humains de tous genres.


Entraide, droits civiques, droit à l' autodétermination sexuelle et fun

Nous sommes le 23 Oct 2018 09:08

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 176 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivante
Auteur Message
Message non luPosté: 23 Fév 2014 12:10 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2011 09:18
Messages: 960
Localisation: Paris 13
Même ici , on dénigre et on humilie les translovers .

Avant même que ceux ci ouvrent leur bec , parfois . Ou pour leur syntaxe pas forcement adaptée , souvent .

Certains poussent le bouchons un peu loin quelquefois , c 'est vrai .

Mais ce n'est pas une raison pour jeter l'oprobre sur tous .

Après tous chacun ses fantasmes .

Janet mock a écrit un article interessants en donnant son point de vue : comment la société humilie les translovers : http://janetmock.com/2013/09/12/men-who-date-attracted-to-trans-women-stigma/#.UjHzDmRtU5o.twitter

Mais ici aussi on les humilie .

On ne peut pas d'un coté se plaindre de ne pas être vu comme des filles " normales " , et de l'autre , traiter les garçons qui tombent sous le charme " de détraqués , de pervers , de vicieux , de refoulés etc ...

C'est le serpent qui se mort la queue .

folish

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=i94nansYjsM


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 23 Fév 2014 16:49 

Inscription: 15 Fév 2014 14:28
Messages: 15
Localisation: Les Sables d'Olonne
Bonjour ElleDriver,

Je viens de retomber sur toi, et décidément tu m’épates ! Tu as encore le bon sujet sur lequel je me sens interpellé. Et comme j'ai du mal à apporter ma contribution sur l'épilation laser ou l'androcur, je vais essayer d'apporter ma modeste contribution ici, pourquoi pas...

Avant de prendre une part active sur ce forum, j'ai pu constater le phénomène des translovers (un peu comme dans Akta Maniskor, Tobias Engman et son orientation transhubotsexuelle), de leurs détracteurs ET (surtout leurs) détractrices. D'ailleurs i-trans n'est pas le seul forum concerné.

On peut comprendre que les femmes transgenres ne soient pas aussi enthousiasmées que leurs fans, surtout que, pour un « translover », disons, bien intentionné, combien y en a-t-ils qui le sont moins? Dans le genre de ceux qui testent de nouvelles expériences, les homosexuels refoulés, comme dirait certaines, ou tout simplement le genre de mecs à vouloir réaliser son fantasme d'une fille facile, enfin, décrite comme telle dans leur merveilleux monde imaginaire du porno...).

De plus, quand ce genre de messieurs font leur petite annonce, en règle générale, ils n'oublient pas de préciser ce qu'ils recherchent avec un certain style, pas très accrocheur. Et là aussi on trouve une autre bonne raison de leur rejet, à savoir que les femmes transgenres ne tiennent pas forcément à ce qu'on les particularisent, une fois de plus, par rapport à un détail de leur anatomie.

D'autre part, ce genre de forums « trans » est une sorte d'oasis, un lieu d'accès privilégié pour des personnes transidentitaires, où l'on ne vient pas pour subir les assauts de la vie quotidienne. Alors, quand les translovers débarquent, même s'ils sont les mieux intentionnés du monde, qu'ils ont autant de tacts qu'ils veulent ou qu'en plus ils respectent les règles comme de poster dans certaines parties du forum qui sont réservées pour ça exclusivement (à la base i-trans ce n'est pas qu'un site communautaire, c'est aussi un site dit de rencontres, et si vous ne me croyez pas regardez tout en haut de cette page :), hé bien ils se retrouvent dénigrés et humiliés, comme le dit ElleDriver.

Ironiquement, c'est assez paradoxal. Dans la vie de tous les jours, une femme transgenre va devoir « subir » plus ou moins des atteintes à sa condition, du fait de sa marginalité. Or ici, c'est le phénomène inverse : les translovers n'ont qu'à bien se tenir car tous ceux qui dépassent les limites, comme les annonces de rencontres avec précision sur ce qu'il y a sous la ceinture, vont vite se retrouver pourchassés par certaines ardentes défenderesses de la norme de la femme transgenre. En bref, dans ces moment-là, la persécutée devient la persécutrice. Et vice versa dans la vie de tout les jours.

En fin de compte, que ce soit un acte militant ou non, la représentation de la femme transgenre, qui doit montrer son coté intolérant vis-à-vis des translovers ou autres emmerdeurs de passages, pour prouver aux autres qu'elle est une femme, une vraie, c'est un peu comme la mentalité du mouton de Panurge. Pour comprendre, voici l'exemple de l'homme qui va emmerder la femme transgenre dans sa vie de tous les jours pour affirmer sa normalité à sa bande de potes qui eux-mêmes feront la même chose. Bon après le but n'est pas de rentrer dans les détails, ou de victimiser un camp ou l'autre, mais plutôt de mettre en évidence l'intolérance, quelque soit sa forme.

Un autre problème lié, c'est que, s'il y a d'un coté les hommes mal intentionnés et de l'autre les femmes bien intentionnées, entre les deux, il y a pleins de personnes qu'on a piétiné au passage, de façon visible ou pas d'ailleurs. Car pour que les translovers puissent trouver leur bonheur, c'est qu'il existe bel et bien des femmes transgenres ne voulant/pouvant pas aller jusqu'à la SRS. Ou bien même, celles-ci peuvent vouloir garder leur sexe de naissance et s'assumer comme transgenre en plus d'être une femme.

En parlant des personnes qui ont été piétinées, sans que les protagonistes du « conflit » ne s'en rendent compte, je pensais justement à elles. Un site i-trans est un site pour toute personne transidentitaire. Or, avec cet acharnement à dénigrer et humilier les translovers, je ne vois pas bien comment leurs partenaires potentielles pourraient réagir, car elles vont faire parties des dommages collatéraux au final.

Je m'imagine à leur place, lisant les commentaires, voyant en eux le modèle à suivre, puisque d'autres sur les conseils pour un bon passing, ou ceux concernant tel ou tel parcours médical, et les différents TH étaient avisés. Mais là, je me retrouve dans un conflit avec mes « sœurs de genre » qui pensent qu'un homme et une femme transgenre non-opérée, c'est forcément « freak » et que le seul moyen pour le translover de trouver ce qu'il cherche, c'est d'aller aux putes.

On a ici une belle stigmatisation car, en continuant le raisonnement, toujours dans le rôle de l'ingénue, deux solutions s'imposent alors à moi si je veux avoir une relation avec un mec qui m'accepte telle que je suis. Ou bien je deviens une « femme à bite » parce qu'on me considère comme freak (d'un coté comme de l'autre) ou bien je dois passer par la SRS parce que sinon je ne serais jamais considérée comme une « femme » (d'un coté comme de l'autre).

Fin du raisonnement (fin de la gymnastique avec le elle aussi ) et conclusion de celui-ci. Ici, les aînées, ou toute autre appellation pour les personnes faisant vivre le forum, ont donc un impact qu'elles n'imaginent peut-être même pas (qu'elles le veuillent ou non d'ailleurs). Celui de servir de modèle sur ce que doit être la femme transgenre . Poser, ou plutôt, imposer leur vision de la sexualité dans ce modèle ne devrait pas être de leur ressort. Au contraire, elles devraient montrer l'exemple que, dans un parcours transgenre, c'est le respect de la diversité qui est à suivre. Et qu'il n'y a pas qu'une seule voix qui soit la bonne.

Voilà pour cette fois. J'espère bien qu'il y aura une suite car je trouve ce sujet aussi passionnant que celui de faire respecter la transidentité. Il s'agit du même combat, somme toute, celui pour une plus grande tolérance.

D'ailleurs un grand merci à ElleDriver qui, sans être concernée directement par le problème, n'en a pas moins une certaine sensibilité et a partagé avec nous ce qu'elle ressentait.

Héracliit


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 23 Fév 2014 19:32 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2009 21:05
Messages: 28779
Localisation: citoyenne du monde
ta beaucoup d'imagination pour te mettre dans notre tète :lol:

Citation:
ardentes défenderesses de la norme de la femme transgenre.

de la femme tout court ,quoi de plus normal que on acepte pas que on nous traitte de bites ou encore de enculeuses de fantasmeurs ?
et oui les femmes même au lit, et inclus les transgenres ,on est loin des filmes pornos ici, on aime être épanouies en tant que femelles femme ,c'est une norme de épanouissement :mrgreen:
Citation:
En fin de compte, que ce soit un acte militant ou non, la représentation de la femme transgenre, qui doit montrer son coté intolérant vis-à-vis des translovers ou autres emmerdeurs de passages, pour prouver aux autres qu'elle est une femme, une vraie,

il y as pas de fausses, je ne pense pas a avoir prouver quoi qu'il sois ici ou ailleurs d'ailleurs
toi meme dans aux débuts de ton monologue , as la réponse du pourquoi comme moi d'autres réagisse mal,a la plupart des individus qui vienne chercher des bites ici
Citation:
je ne vois pas bien comment leurs partenaires potentielles pourraient réagir, car elles vont faire parties des dommages collatéraux au final.

c'est pas parce que toi et les transloveurs le mot transgenre:bite a sucer nous vois an si que tout les mecs nous voie comme vous,non loin de là
ils nous connaisse en tant que femmes ils nous respecte en tant que femmes comme leurs mères leurs cousines leurs ex leurs boulangères sans nous stigmatiser de trans ,trans n'est pas une identité juste un parcours diferent riens de plus :mrgreen:
Citation:
et que le seul moyen pour le translover de trouver ce qu'il cherche, c'est d'aller aux putes.

pour la plupart des mecs qui vienne ici poster des annonces oui c'est la meilleurs solution
il faut payer et ses personnes sont là pour satisfaire leurs fantasmes pas nous ici
il y as biens rencontres ici mais pas site cul que je sache :mrgreen:

_________________
Je pressens tout ce qui m’entoure, mon âme d’enfant est une grande excitée.
Je crie ma liberté cueillie en cette vie flamboyante, j’en suis émerveillé.
des peurs.
J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 23 Fév 2014 19:58 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2009 21:05
Messages: 28779
Localisation: citoyenne du monde
Image

_________________
Je pressens tout ce qui m’entoure, mon âme d’enfant est une grande excitée.
Je crie ma liberté cueillie en cette vie flamboyante, j’en suis émerveillé.
des peurs.
J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 23 Fév 2014 20:01 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Avr 2012 21:10
Messages: 5764
Localisation: pres de Jyon Grrrr
c'est un paradoxe permanent il faut le reconnaitre

le biais de l'histoire est que le translover ne peut PAS se définir autrement qu'aimant les femmes (belles, féminines, jeunes de preference etc) qui ont une différence dans l'entrejambe et non opérées
Car à quoi servirait-il à un translover de s'interesser à une femme dans tous ses aspects - visibles - de souhaiter qu'elle fut autrefois homme? écrivant cela je reconnais que cela peut etre AUSSI un fantasme, je vous laisse le formuler.

Non le translover a ce handicap d'etre à l'intersection de 2 populations trans nonop : les shemales, satisfaites d'un corps de femme et fières d'un membre viril en complément , et les femmes dont on parle parfois ici (tiens j'en fait partie :oops: ) qui sans etre opérées et n'ayant pas une bonne perspective de pouvoir le faire, ne vivent pas cet appendice comme un plus mais comme un moins.
Cette seconde partie aimerait surement un translover qui ne serait pas interessé par ce plus qui est un moins, c'est à dire qui accepterait une femme défectueuse, en un endroit important du corps .
mais cela existe, me vient à l'esprit les recherches (autrefois) de femmes de militaires ayant perdu à la guerre leur virilité. Ils seraient idéaux ne trouvez vous pas? (bon oui militaire :? )

Et si certains translovers pourraient surement se positionner mieux, il est tres rare de lire un discours qui permet de séparer le bon grain de l'ivraie.

j'ai souvent déploré que l'on reconduisit trop vite des gens à la frontiere du forum
il faudrait accorder un peu de temps et questionner correctement pour ... trancher

_________________
jamgie = angelline,angellinne,samyda,cleopotra,suzie-cute,jamie
je garde "ni muse ni soustype" car c'est du Angelline copyright
pour le reste, je garde le 7, mais ici ce sera 1111111
Emprunt « [b][size=85]Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront[/size][/b]. » R.C.
Mon expérience vaut largement celle de tous les charlots du monde et je n'ai QUE des ami(e)s


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 23 Fév 2014 20:15 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Avr 2010 10:46
Messages: 1386
Citation:
Je m'imagine à leur place, lisant les commentaires, voyant en eux le modèle à suivre, puisque d'autres sur les conseils pour un bon passing, ou ceux concernant tel ou tel parcours médical, et les différents TH étaient avisés. Mais là, je me retrouve dans un conflit avec mes « sœurs de genre »

Je pense pas, non.
Ce que tu fais, là, c'est te mettre à la place que tu leur donnes, toi : des êtres entièrement vouées à la séduction et à la volupté... La réalité pour l'immense majorité d'entre nous c'est la peur de se vautrer socialement et professionnellement. C'est la raison d'être des conseils "passing" et "parcours". La séduction arrive loin derrière...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Fév 2014 08:22 

Inscription: 15 Fév 2014 14:28
Messages: 15
Localisation: Les Sables d'Olonne
Bonjour Alexia,
Je suis nouveau sur le forum, mes excuses si mes mots ont pu te blesser d'une quelconque manière. Je tiens à préciser que ce n'était pas le but. De ce que j'ai lu et de ce que j'ai cru comprendre, ton commentaire essaye d'être en opposition systématique sur ce que j'ai pu écrire, alors qu'en fait nous disons bien souvent la même chose.

D'ailleurs, je vais essayer de remettre en français tes propos. Pas pour te dévaloriser, mais juste pour voir si je comprends bien tout ce à quoi je réponds. Personnellement, j'ai un grand respect pour les personnes multilingues et c'est avec cette approche que je vais faire cette correction. Pourrais-tu me dire dans ton prochain commentaire si je respecte bien le fond de ta pensée? Et si non, me préciser l'endroit, en prenant le temps de bien m'expliquer, je te remercie par avance.

Je vais aussi apporter des précisions et des nuances pour certains de mes propres passages.

« Tu as beaucoup d'imagination pour te mettre dans notre tête  »

C'est l'avis de beaucoup de personnes, tu n'es pas la première à me le dire. Après, je crois que ce petit commentaire, illustré d'un sourire, fait référence au passage où j'utilise le verbe imaginer. Je ne voulais pas être grossier, c'est pour ça que j'ai utiliser « m'imaginer » plutôt que « me mettre » à leur place. Je suis désolé si ma démarche a été perçue comme grossière, voir injurieuse. C'est vrai, je ne peux pas me mettre à votre place, parce que je ne suis pas transgenre, tout simplement. Mais je voulais juste me montrer empathique envers une minorité dans la minorité.

« Je suis une ardente défenderesses de la femme tout court. Et quoi de plus normal, que de ne pas accepter qu'on nous traite de bites, ou encore d'enculeuses pour fantasmeurs? »

Je suis tout à fait d'accord avec toi, c'est une approche réductrice. D'ailleurs, à aucun moment je ne défends, ou défendrai, ce propos. Je le déplore même. Parmi les translovers, qui arrivent en quête de « chère fraîche » sur ce site, ou tout autre, beaucoup, voir la quasi-totalité, pensent comme ça. Pas moi.

« Hé oui, nous les femmes, au lit, et en incluant les transgenres, on est loin des de la vision des films pornos ici. On aime être épanouies en tant que femme, tout à fait féminine, (ou de sexe féminin, je n'ai pas su choisir par rapport à ton terme de femelle, qui normalement s'applique aux animaux, mais qui peut-être provient de female, en anglais, un faux-amis, si l'on souhaite exprimer l'aspect de féminité plutôt que le sexe), c'est une norme d'épanouissement  »

Là aussi je suis en accord avec toi. Le monde du porno, que je décris comme, « merveilleux monde imaginaire », est une caricature et ne peut en aucun cas être considéré comme la norme des femmes, cis, trans ou ayant terminées leur transition. De plus, pour ces dernières, qui s'identifient encore, pour certaines d'entre elles, comme des femmes trans (en opposition avec cis), c'est sûr que ça doit être une norme d'épanouissement de sentir que son sexe est en adéquation avec son genre. Alors quand un translover se met à la définir par rapport au stéréotype du monde du porno cela va à l'encontre du respect d'autrui.

« Il n'y a pas de fausses femmes. De plus, je ne pense pas avoir à prouver quoi que se soit, ici ou ailleurs. »

Je suis désolé pour ce passage. C'était de l'humour, pour caricaturer. C'est vrai qu'il manque des guillemets à « vraie » pour bien faire comprendre l'ironie. Il n'y a pas de vraies/fausses femmes, comme il n'y a pas de vrais/faux hommes. Il y a juste une infinité de genres. Du moins, c'est ce que je pense à l'heure actuelle, car, je sais qu'il existe des personnes qui se revendiquent agenres, même si pour moi ça devient déjà un autre genre en soi.

« Tu le dis toi-même au début de ton monologue. Tu as la réponse de pourquoi certaines, comme moi, réagissent mal à la plupart des individus qui viennent chercher des bites ici. »

Je sais et c'est bien malheureux, car cette ignorance fait beaucoup de mal.

« C'est pas parce que, pour toi et les translovers, le mot transgenre veut dire bite à sucer, que nous, nous nous voyons ainsi. »

Aïe, ici on m'associe aux translovers. Petite parenthèse Mesdames, je n'aime pas être traité comme tel. Surtout avec le stéréotype du translover que vous véhiculez. Arnaud Alessandrin, bien qu'il ait écrit sa thèse « Du ‘transsexualisme’ aux devenirs Trans », n'est pas un translover par exemple. Il est « Friendly » et militant de la cause des Trans, ni plus ni moins.

« Tous les mecs nous voient comme vous, ou pas loin. Ils nous reconnaissent en tant que femme, ils nous respectent en tant que femme, comme leur mère, leur cousine, leur ex, leur boulangère, mais sans nous stigmatiser de trans. »

Je crois que n'importe quelle personne transgenre, qui aurait cette acceptation totale dans sa vie quotidienne, a beaucoup de chance. Personnellement, je ne pense pas que stigmatiser soit le but principal recherché des translovers. C'est surtout par ignorance qu'ils font du mal. Stigmatiser veut quand même dire : Dénoncer, critiquer publiquement quelqu'un ou un acte que l'on juge moralement condamnable ou répréhensible (cf le dictionnaire de français Larousse).

« Trans n'est pas une identité, juste un parcours différent, rien de plus  »

Ou peut-être si justement, dans le sens qu'il peut y avoir plusieurs parcours. Alors, pour bien expliquer la situation, et faire comprendre que ce n'est pas la projection d'un fantasme, purement et simplement, je vais préciser mes propos, les nuancer.

Comme dit plus haut, je pense qu'il y a une infinité de genres chez les personnes transgenres, et donc une infinité de parcours. En partant de cette hypothèse, le genre d'une MtF (ou d'une FtM d'ailleurs), pour qui, son sexe de naissance n'est pas perçu comme une entrave à sa norme d’épanouissement, doit quelque part bien exister.

Même si ce cas là est extrêmement minoritaire, la plupart des MtF rejetant ce qu'elles ont entre les jambes, comme elles rejettent d'ailleurs les autres éléments masculins de leur anatomie, il doit cependant exister dans une certaine proportion.

Là où certains ne verront que tout en noir, en associant à la femme transgenre tous les stéréotypes qu'ils ont pu croiser dans le monde du porno ou ailleurs, certaines verront tout en blanc, en associant à la femme transgenre un unique parcours.

Ma démarche consiste donc à voir en nuances de gris, sans projection aucune d'un fantasme quelconque. C'est la différence que j'entretiens par rapport aux translovers. Pour moi, cette nuance de gris n'est pas majoritaire. Et c'est la différence que j'entretiens vis-à-vis des «  ardentes défenderesses de la norme de la femme transgenre » à parcours unique (précision importante que j'avais oublié, excusez-moi). Cette nuance de gris, il faut savoir reconnaître son existence, aussi infime soit-elle.

« Pour la plupart des mecs qui viennent ici poster des annonces, oui c'est la meilleure solution.
Il faut payer et ces personnes (sous-entendu les péripatéticiennes) seront là pour satisfaire leurs fantasmes, pas nous. Du moins, pas ici. »

D'une certaine manière ce que tu dis a les aspects du bon sens. Mais ça reste un paralogisme, selon lequel :
1 - Les translovers sont des fantasmeurs,
2 - comme la meilleures solution pour assouvir un fantasme, c'est d'aller voir les travailleuses du sexe et que sur ce site il n'y en a pas, du moins, pas sur le site en lui-même,
3 - alors ils ne doivent pas venir vous importuner sur i-trans.

1 - Cette proposition n'est pas entièrement exacte. Tout les translovers ne sont pas des fantasmeurs. Prenons une nuance de gris. Par exemple, le cas de l'habitué. S'il vient, après avoir essayé la chose, parce qu'il y a pris goût, peut-on encore parler d'un fantasme alors qu'il en fait sa sexualité attitrée?

2 – Le raisonnement de cette deuxième partie, c'est comme mettre la poussière sous le tapis. Çà nettoie pas grand chose, mais au moins le problème n'est plus visible.

3 – La conclusion, elle, est juste. Et encore pas entièrement car, si vous, les personnes concernées vous n'êtes pas à même de les éduquer, qui va s'en charger? Et que vont-ils devenir une fois lâchés dans la nature?

« Il y a bien des rencontres ici, mais ce n'est pas un site de cul que je sache  »

Personne n'a dit le contraire. Après, ce simple commentaire a peut-être plus de significations pour toi ? Qu'entends -tu par « site cul » ?

J'attends avec impatience ton commentaire en réponse. En espérant avoir été le plus « gris » possible,

Héracliit.


PS : Je ne pourrais peut-être pas envoyer de réponses durant deux, trois jours, mais j'essaierai quand même de me tenir informer de l'évolution de ce topic.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Fév 2014 08:24 

Inscription: 15 Fév 2014 14:28
Messages: 15
Localisation: Les Sables d'Olonne
Coucou Jamgie,

Décidément tu es partout !

Je te dis juste un gros +1.

Il y a juste ça que tu as écris « mais cela existe, me vient à l'esprit les recherches (autrefois) de femmes de militaires ayant perdu à la guerre leur virilité. Ils seraient idéaux ne trouvez-vous pas? (bon oui militaire ) » et que j'ai pas compris.

Peux-tu m'envoyer des précisions sur ce cas, ça a l'air intéressant. Je te remercie d'avance,

Héracliit.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Fév 2014 08:29 

Inscription: 15 Fév 2014 14:28
Messages: 15
Localisation: Les Sables d'Olonne
Bonjour Soliflore,

Bien que je pense avoir été plus clair dans mes explications avec ma réponse à Alexia, je voulais quand même avoir la politesse de te répondre personnellement.

« Je pense pas, non.
Ce que tu fais, là, c'est te mettre à la place que tu leur donnes, toi : des êtres entièrement vouées à la séduction et à la volupté... »

En fait, je parlais d'un type de femmes transgenres, bien particuliers. D'ailleurs, mon expression, « sœurs de genre », est bien là pour prouver ma bonne foi. Je ne vois pas qu'un seul genre. En plus, même si, à l'intérieur de cette « niche du genre », il doit peut-être y avoir comme tu dis « des êtres entièrement vouées à la séduction et à la volupté », je ne me projettes en aucun cas, je ne fais pas de telles généralités.

« La réalité pour l'immense majorité d'entre nous c'est la peur de se vautrer socialement et professionnellement. C'est la raison d'être des conseils "passing" et "parcours". »

Maintenant, j'ai déjà lu pas mal de témoignages, avec des moments forts, pénibles, voir carrément cruels. J'ai donc une bonne perception de cet état de fait, même si je n'ai pas le vécu associé. Sans nier cette réalité, mais sans m'y attarder non plus, je dirai qu'il vaut mieux voir le verre à moitié plein, qu'à moitié vide. Quant aux termes de « passing » et « parcours », il ne faut pas y voir une appropriation hostile de ma part du vocabulaire transgenre, mais une certaine connaissance du sujet. Une fois encore, je regrette que cela ait pu être mal perçu.

« La séduction arrive loin derrière... »

Ici, ma nature idéaliste, me fait voir les choses en grand pour l'avenir. Je suis pour « Vivre et laisser vivre », avec la nuance suivante ; la liberté de chacun s’arrête là où commence celle des autres. Même si c'est du bon sens, c'est vrai qu'à l'heure actuelle, c'est pas gagné (cf le mariage pour tous). Mais plutôt que de remiser l'aspect séduction, de façon catégorique, d'un site de rencontres, laissons vivre chacune et chacun. Pour réaliser cet avenir meilleur, dans lequel la Femme (et j'englobe dedans toutes les femmes) pourra s'épanouir librement, il faut y participer, ou du moins, ne pas l'empêcher de se produire.

A un monde meilleur,

Héracliit.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Fév 2014 11:20 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2009 21:05
Messages: 28779
Localisation: citoyenne du monde
Citation:
Je suis nouveau sur le forum, mes excuses si mes mots ont pu te blesser d'une quelconque manière.

bah voyons j'ai mémé passer la nuit a l’hôpital tellement la blessure était profonde ,on aurais dit que je sortait des barricades de kiev :mrgreen:
Citation:
De ce que j'ai lu et de ce que j'ai cru comprendre, ton commentaire essaye d'être en opposition systématique sur ce que j'ai pu écrire, alors qu'en fait nous disons bien souvent la même chose.

oui au debut de ton monologue j'ai eu la sensation que tu comprenez du pourquoi mais aprés "tu nous point du doigt " nous parce que je suis de celles qui se acharne souvent a insulter ses salmigondis qui nous prenne pour des bites a seins :mrgreen:
Citation:
D'ailleurs, je vais essayer de remettre en français tes propos. Pas pour te dévaloriser, mais juste pour voir si je comprends bien tout ce à quoi je réponds.

on me la fait souvent celle là ,tellement, comme par hasard ses mêmes gens comprenne très biens se que je ecrit
je m’attendez a des corrections de ta part en lisant ça ,mais tout se que j'ai pu remarquer est que tu voulait juste me faire la remarque ,ta sournoiserie va me gonfler je le sent :mrgreen:
Citation:
« Hé oui, nous les femmes, au lit, et en incluant les transgenres, on est loin des de la vision des films pornos ici. On aime être épanouies en tant que femme, tout à fait féminine, (ou de sexe féminin, je n'ai pas su choisir par rapport à ton terme de femelle, qui normalement s'applique aux animaux, mais qui peut-être provient de female, en anglais, un faux-amis, si l'on souhaite exprimer l'aspect de féminité plutôt que le sexe), c'est une norme d'épanouissement »

non je dit biens FEMELLE ,je parle de lit sexe ,si tu veut des dessins aussi pour comprendre?
tu crois que un mec qui va au lit avec nous et qui atends que notre virilité sois la meme que la sienne nous epanuie en tant que femmes? oui dans leurs fantasmes du porno surement, se si dit la réalité ,celle que on vie la plupart est toute une autre
Citation:
Aïe, ici on m'associe aux translovers. Petite parenthèse Mesdames, je n'aime pas être traité comme tel. Surtout avec le stéréotype du translover que vous véhiculez.

et pour tant tu ma l'air de les comprendre :wink: mais bon a mon avis tu veut juste pas assumer et riens de plus
mais au fond biens surnois tu est là comme tout les autres a faire ton cok franchouillard pour séduire des TRANSGENRES tu as l'air de biens aimer cette étiquète en plus
Citation:
C'est surtout par ignorance qu'ils font du mal. Stigmatiser veut quand même dire : Dénoncer, critiquer publiquement quelqu'un ou un acte que l'on juge moralement condamnable ou répréhensible (cf le dictionnaire de français Larousse).

oui toute a fait la plupart c'est par ignorance ,que ils atterrisse ici ,après c'est par bêtise que ils poste certains annonces,il aurais suffi de lire un peut le forum pour comprendre que c'est pas le forum ou on met des annonces comme dans les sites cul,mais bon c'est gratos en plus et le mot trans aprés tout pour eux c'est juste des gens pour satisfaire leurs fantasmes et titillements de prostate
sans généraliser biens sur il y as des mecs qui sont respectueux a qui moi meme je me suis jamais pris
Citation:
Comme dit plus haut, je pense qu'il y a une infinité de genres chez les personnes transgenres, et donc une infinité de parcours. En partant de cette hypothèse, le genre d'une MtF (ou d'une FtM d'ailleurs), pour qui, son sexe de naissance n'est pas perçu comme une entrave à sa norme d’épanouissement, doit quelque part bien exister.

de genres je ne crois pas de caractères pour se définir en tant que genre je le pense car on est toutes différentes
le masculin et le féminin est et fait partie de chaque personne,et elle les pose et compose comme biens leurs semble pour identifier leur genre ou ne pas le identifier du tout d'ailleurs
oui nous parcours sont tous presque différents car se il y as différence il y as beaucoup de similitudes aussi
biens sur que se il existe aussi des filles pour qui se sexe n'est pas une entrave a leurs épanouissement
et il existe dans l'industrie du porno ,et autres professionnelles du sexe, il existe aussi des filles qui avant opération était en couple une foi opérés se font larguer ,je ne pense pas que elles était epanuis ,mais plutôt leurs translover qui leurs a fait croire a l'amour
Citation:
1 - Cette proposition n'est pas entièrement exacte. Tout les translovers ne sont pas des fantasmeurs. Prenons une nuance de gris. Par exemple, le cas de l'habitué. S'il vient, après avoir essayé la chose, parce qu'il y a pris goût, peut-on encore parler d'un fantasme alors qu'il en fait sa sexualité attitrée?

il as pris le gout ,ils ont tous pris le gout leurs fantasme par la suite c'est en les collectionnant il y as sur le web un site ou ils vont juste a les noter par la taille de leurs sexe ,un fantasme na riens de mal ,mais ici on est pas la pour satisfaire leurs fantasmes detrans:bite avec seins
il existe des milliers de sites ou ils peut y aller pour sa
I trans est un forum pas un site cul
Citation:
– La conclusion, elle, est juste. Et encore pas entièrement car, si vous, les personnes concernées vous n'êtes pas à même de les éduquer, qui va s'en charger? Et que vont-ils devenir une fois lâchés dans la nature?

ulà tu sais moi personnellement j'aurais du mal avec se genre d'argument pour me culpabiliser
d'ailleurs on fait que ça ici les eduquer ,les lacher dans la nature du web qui est vaste et ils en trouve leurs bonne heure en nous foutant la paix ici
Citation:
Personne n'a dit le contraire. Après, ce simple commentaire a peut-être plus de significations pour toi ? Qu'entends -tu par « site cul » ?

un site ou on va pour chercher se que ils vienne ici chercher trans:bite avec des seins ,tu veut un dessin?

_________________
Je pressens tout ce qui m’entoure, mon âme d’enfant est une grande excitée.
Je crie ma liberté cueillie en cette vie flamboyante, j’en suis émerveillé.
des peurs.
J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Fév 2014 13:25 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2009 21:05
Messages: 28779
Localisation: citoyenne du monde
Citation:
Aïe, ici on m'associe aux translovers. Petite parenthèse Mesdames, je n'aime pas être traité comme tel. Surtout avec le stéréotype du translover que vous véhiculez. Arnaud Alessandrin, bien qu'il ait écrit sa thèse « Du ‘transsexualisme’ aux devenirs Trans », n'est pas un translover par exemple. Il est « Friendly » et militant de la cause des Trans, ni plus ni moins.

donc tu veut me dire que toi tu est un militant comme Arnaud et que tu est là pour faire des théses?
si c'est ça on peut t'aider juste rester a l'ecoute de se que on te dit et on ressent
va pas faire comme les psys que eux tout n'est que basée sur leurs propres convictions qui elles memes sont basés sur des thèses plus que obsolètes :mrgreen:

_________________
Je pressens tout ce qui m’entoure, mon âme d’enfant est une grande excitée.
Je crie ma liberté cueillie en cette vie flamboyante, j’en suis émerveillé.
des peurs.
J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Fév 2014 13:37 

Inscription: 04 Jan 2011 18:07
Messages: 757
Localisation: dunkerque
est ce qu'un translover aime les travestis hormonés ? bon de toute façon, on est d'accord, c'est l'outil masculin qui fait la différence. mdr
bon plus sérieusement, si un translover aimait les vagins il irait directement chercher une bio ou les "trans opérées".
Donc c'est bien une question de bite (excusez mon langage).
a chacun ses amours.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Fév 2014 13:39 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2009 21:05
Messages: 28779
Localisation: citoyenne du monde
Annedk a écrit:
est ce qu'un translover aime les travestis hormonés ? bon de toute façon, on est d'accord, c'est l'outil masculin qui fait la différence. mdr
bon plus sérieusement, si un translover aimait les vagins il irait directement chercher une bio ou les "trans opérées".
Donc c'est bien une question de bite (excusez mon langage).
a chacun ses amours.

heu....... le msr va te trouver grossière :lol: mdr mdr mdr
il faut dire pénis c'est plus chic , pas bite hein mdr

_________________
Je pressens tout ce qui m’entoure, mon âme d’enfant est une grande excitée.
Je crie ma liberté cueillie en cette vie flamboyante, j’en suis émerveillé.
des peurs.
J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Fév 2014 13:44 

Inscription: 04 Jan 2011 18:07
Messages: 757
Localisation: dunkerque
mdr mdr mdr oui


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Fév 2014 14:04 

Inscription: 04 Jan 2011 18:07
Messages: 757
Localisation: dunkerque
:D on a même eu un excellent troll qui nous a expliqué qu'il n'était pas homo. il s'est justifié sur 3 pages mais... il venait ici chercher une femme avec un truc en plus (le pénis).
Des fois j'en perds mon latin... mdr mdr mdr


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Fév 2014 14:06 

Inscription: 04 Jan 2011 18:07
Messages: 757
Localisation: dunkerque
bref tout ca pour dire que si un homme cherche un pénis pour son plaisir personnel.... c'est pas ici qu'il faut venir...forcément il va se faire jeter


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Fév 2014 14:13 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Avr 2010 10:46
Messages: 1386
Citation:
bon plus sérieusement, si un translover aimait les vagins il irait directement chercher une bio ou les "trans opérées".
J'allais te dire que tu pouvais enlever "trans opérées" de ta phrase parce qu'il me semblait que "nous" n'étions la recherche de personne et que d'ailleurs cette catégorie n'existait même pas dans le porno... Mais après une brève recherche "porn post op trans" sur google je me rends compte qu'il y en a plein en fait :P
Bizarrement je trouve ça rassurant d'être au moins autant recherchées que les chèvres !!!
(Ceci dit, Anne, je déteste ta théorie du "travesti opéré ou hormoné". Personne d'autre que toi n'a à te dire ce que tu es, et inversement. C'est dégradant et insultant pour beaucoup qui te lisent, je pense.)


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Fév 2014 14:15 

Inscription: 04 Jan 2011 18:07
Messages: 757
Localisation: dunkerque
bonjour, je me sentais dans le besoin d'exprimer un sentiment que je trouve étrange.
Je ne suis pas homosexuel mais j'aime les trans, je suis actif mais plus principalement passif, j'aime que l'on me domine pourtant je suis un jeune homme viril qui aime la féminité chez les autres sauf à ce moment là.
Quelqu'un a t'il un point de vue la dessus?


voila le genre d'annonce a la con, qui prouve mes dires. (rubrique : sexe 'attiré par les trans')

faut pas s'étonner qu'il se fasse jeter


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Fév 2014 14:17 

Inscription: 04 Jan 2011 18:07
Messages: 757
Localisation: dunkerque
j'ai jamais dit travesti opéré soliflore
j'ai dis travestis hormoné... des millions de sites en parle sur internet


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Fév 2014 14:18 

Inscription: 04 Jan 2011 18:07
Messages: 757
Localisation: dunkerque
c'est eux meme qui se définissent comme travestis hormonés...et qui balancent des annonces tout azimut... je n'invente rien...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Fév 2014 14:20 

Inscription: 04 Jan 2011 18:07
Messages: 757
Localisation: dunkerque
:D (Ceci dit, Anne, je déteste ta théorie du "travesti opéré ou hormoné". Personne d'autre que toi n'a à te dire ce que tu es, et inversement. C'est dégradant et insultant pour beaucoup qui te lisent, je pense.

c'est eux memes qui se définissent comme ca : 'belle travestie hormonée cherche....'


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Fév 2014 14:23 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Avr 2010 10:46
Messages: 1386
Au temps pour moi, je connaissais pas ça...
Décidément j'en aurai appris aujourd'hui sur ce que contient le net :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Fév 2014 14:27 

Inscription: 04 Jan 2011 18:07
Messages: 757
Localisation: dunkerque
belle travesti hormoné recois
25 ans
Vaucluse
bonjour je m appel julia je fait 182 77kg blonde yx bleu recois a cavaillon tout les jours Publiée dans: Libertins Vaucluse - Cavaillon - 84300
Aujourd'hui



juste un exemple ca sort de vivastreet


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Fév 2014 14:30 

Inscription: 04 Jan 2011 18:07
Messages: 757
Localisation: dunkerque
tu commences a comprendre quand je parle de trans non opérées et de travestis hormonés ? tu voit le bordel ? mdr


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Fév 2014 14:31 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Avr 2010 10:46
Messages: 1386
Pffff je me fais vieille :roll: :lol:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 176 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivante

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com