Logo i-trans

Le forum I - TRANS - Transsexualité | Transidentité - Info et Rencontres

Le forum trans - Transsexuelles, transsexuels, transgenres, hermas et autres humains de tous genres.


Entraide, droits civiques, droit à l' autodétermination sexuelle et fun

Nous sommes le 20 Avr 2018 13:27

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Dépsychiatisation
Message non luPosté: 05 Déc 2013 18:30 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Avr 2010 10:46
Messages: 1386
N'ayons pas peur de ratisser large !


« La maladie est une altération des fonctions du corps ; or l'esprit ne fait pas partie du corps. La maladie mentale est un mythe. » (Thomas Szasz)

TEXTE :
Le concept de « maladie mentale » est mythologique, utilisé pour des raisons stratégiques, des intérêts sociaux, nationaux, religieux. Szasz dénonce l'utilisation de la psychiatrie comme moyen de contrôle social, comparant le rôle du psychiatre envers les déviants à celui des inquisiteurs face aux hérétiques. (On dit de lui qu'il raconte que tout le monde est fou... sauf les fous, naturellement! ) En fait Szasz explique que personne n'est fou, y compris les « fous ». Mais les fous essaient de nous dire des choses embarrassantes que nous ne voulons surtout pas entendre. Aussi, la société compte sur les psychiatres pour les faire taire. La maladie mentale n'est pas un problème médical, mais un problème de pouvoir. Szasz a été l'un des premiers à dénoncer la répression de la folie avec son cortège de camisoles, enfermements, électrochocs, lobotomies et abrutissements chimiques. Les premiers asiles furent créés en Grande Bretagne par l'aristocratie afin d'empêcher ses membres « égarés » de dissiper leur fortune. Dans la plupart des cas, ce qu'on appelle schizophrénie ne correspond à aucun dérangement organique. « Arrêtons de raconter qu'il y a, derrière chaque pensée tordue, une molécule tordue dans notre cerveau ». Si tel était le cas, précise Szasz, il faudrait traiter la schizophrénie comme n'importe quelle autre maladie, et ne plus faire des malades mentaux une catégorie à part que l'on enferme et que l'on soigne d'autorité. « ais, précise-t-il, je n'idéalise pas la folie ; je ne pense pas que les fous soient des êtres supérieurs, victimes de la société capitaliste. »

« Nous sommes en présence d'un phénomène religieux et non pas scientifique ». Le diagnostic de « folie » a pris la succession, dans notre civilisation occidentale, de celui de « possession ». La sorcière, les possédés dérangeaient et étaient donc éliminés par des inquisiteurs au nom de la vraie foi. Aujourd'hui, les psychiatres sont les nouveaux inquisiteurs et procèdent à une élimination comparable, mais au nom de la « vraie » science. Autrefois, l'on croyait dans la religion, aujourd'hui, dans la science.

L'évolution des diagnostics selon les mœurs apporte une preuve supplémentaire, selon Szasz, du caractère peu scientifique de la maladie mentale. À la fin du XIXe siècle les psychiatres traitaient surtout des hystériques et des épileptiques. L'hystérique, comme la sorcière du Moyen Âge, était généralement une jeune femme. Aujourd'hui, ces deux « maladies » ont pratiquement disparu ― sans traitement. Elles ont été remplacées par la schizophrénie et la paranoïa. [Les enfants « hyperactifs » traités au Ritalin sont la mode psychiatrique actuelle.] Ce qui nous dérange a évolué.

Le concept de « maladie mentale » nous permet de nous accommoder de comportements dont nous avons du mal à accepter qu'ils puissent être normaux. Par exemple « le crime ». « Les criminels ne sont plus exécutés, ils sont soignés. » Le rôle des psychiatres dans la société moderne « est de libérer les coupables et d'interner les innocents ». Un condamné à mort en Floride, ne peut être exécuté parce que les psychiatres de la prison le trouvent trop fou pour subir sa peine. (histoire vraie) Faut-il donc le soigner pour pouvoir l'exécuter, demande Szasz? La cour suprême des États-Unis s'interroge. Jusqu'au XVIIIe siècle, le mal était interprété comme une possession par le Diable. Aujourd'hui le mal est nécessairement le signe d'un désordre génétique et chimique. Tout cela, selon Szasz, relève de la pensée mythique, et non pas de la science.

La psychanalyse, comme la psychiatrie, ne sert qu'à nier le libre arbitre et à faire reculer la responsabilité individuelle. Les voleurs, explique Szasz, étaient autrefois considérés comme responsables de leurs actes et punis comme tels. Mais dès l'instant où le voleur devient un « kleptomane », l'incendiaire, un « pyromane » etc., il n'est plus responsable du vol ; il est « agi » de l'extérieur par des pulsions qui lui échappent et qu'il ignore.

| Guy Sorman, « Les vrais penseurs de notre temps », Ed. Fayard, 1989 ]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dépsychiatisation
Message non luPosté: 05 Déc 2013 20:48 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Avr 2012 21:10
Messages: 5650
Localisation: pres de Jyon Grrrr
je ne t'ai pas entièrement lu soli mille excuses
mais si l'esprit ne fait pas partie du corps, le cerveau si il me semble

et s'il y a des "dingues" (guillements à développer)
c'est pas un problème d'esprit mais un problème de cerveau malade (ou altéré)

non ?

folish

_________________
jamgie = angelline,angellinne,samyda,cleopotra,suzie-cute,jamie
je garde "ni muse ni soustype" car c'est du Angelline copyright
pour le reste, je garde le 7, mais ici ce sera 1111111
Emprunt « [b][size=85]Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront[/size][/b]. » R.C.
Mon expérience vaut largement celle de tous les charlots du monde et je n'ai QUE des ami(e)s


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dépsychiatisation
Message non luPosté: 05 Déc 2013 21:09 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Avr 2010 10:46
Messages: 1386
Qui relève donc de la médecine "organique", et non de la psychiatrie, donc :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dépsychiatisation
Message non luPosté: 05 Déc 2013 21:13 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Avr 2012 21:10
Messages: 5650
Localisation: pres de Jyon Grrrr
oui oui yes
là d'accord

_________________
jamgie = angelline,angellinne,samyda,cleopotra,suzie-cute,jamie
je garde "ni muse ni soustype" car c'est du Angelline copyright
pour le reste, je garde le 7, mais ici ce sera 1111111
Emprunt « [b][size=85]Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront[/size][/b]. » R.C.
Mon expérience vaut largement celle de tous les charlots du monde et je n'ai QUE des ami(e)s


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dépsychiatisation
Message non luPosté: 05 Déc 2013 21:19 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Avr 2012 21:10
Messages: 5650
Localisation: pres de Jyon Grrrr
les psychiatres seraient donc.... non seulement inutiles mais plus globalement sans justification ?
juste des suppôts de pouvoirs absolutistes pour écarter subjectivement toute personne pensant non conformément ?
à bien y penser, c'est pô impossible !!!
Il y a bien des interdits symboliques dixit certains ministres (français de gauche ça a marqué ma mémoire)
il faut bien les faire respecter

bon on a de la chance de ne pas être dans le pire des pays à ce propos

_________________
jamgie = angelline,angellinne,samyda,cleopotra,suzie-cute,jamie
je garde "ni muse ni soustype" car c'est du Angelline copyright
pour le reste, je garde le 7, mais ici ce sera 1111111
Emprunt « [b][size=85]Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront[/size][/b]. » R.C.
Mon expérience vaut largement celle de tous les charlots du monde et je n'ai QUE des ami(e)s


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dépsychiatisation
Message non luPosté: 05 Déc 2013 21:24 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Avr 2010 10:46
Messages: 1386
Oui c'est grosso-modo le sens de ce texte (Tu l'as lu entre temps ? :P )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dépsychiatisation
Message non luPosté: 05 Déc 2013 21:58 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Avr 2012 21:10
Messages: 5650
Localisation: pres de Jyon Grrrr
pas vraiment mais j'ai vu schizophrénie
et il est clair pour moi depuis longtemps que cela recouvre bien plus des situations de conflits entre une pensée perso et un environnement orthogonal, le déficient étant plus généralement l'environnement

aujourd'hui, l'anormal est le non schizophrène

_________________
jamgie = angelline,angellinne,samyda,cleopotra,suzie-cute,jamie
je garde "ni muse ni soustype" car c'est du Angelline copyright
pour le reste, je garde le 7, mais ici ce sera 1111111
Emprunt « [b][size=85]Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront[/size][/b]. » R.C.
Mon expérience vaut largement celle de tous les charlots du monde et je n'ai QUE des ami(e)s


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dépsychiatisation
Message non luPosté: 13 Déc 2013 21:09 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2009 21:05
Messages: 28728
Localisation: citoyenne du monde
La directive préalable intelligent vous protège contre la contrainte psychiatrique et de garde indésirables. Patronne de l'initiative est le chanteur et interprète Nina Hagen.

http://www.patverfue.de/en

_________________
Je pressens tout ce qui m’entoure, mon âme d’enfant est une grande excitée.
Je crie ma liberté cueillie en cette vie flamboyante, j’en suis émerveillé.
des peurs.
J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dépsychiatisation
Message non luPosté: 14 Déc 2013 00:13 

Inscription: 23 Nov 2009 20:20
Messages: 2069
PatVerfü :wink:

Et ailleurs, anachronisme aidant...



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dépsychiatisation
Message non luPosté: 14 Déc 2013 10:03 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Oct 2009 22:19
Messages: 8306
qu'on les brûle ces psytrucs haeeeee. euh déconnes pas ! mets lui une laisse hihihihi

_________________
Un vieil indien explique à son petit fils que chacun de nous a en lui deux loups qui se livrent bataille.
Le premier loup représente la sérénité, l'amour et la gentillesse.
Le second loup représente la peur, l'avidité et la haine.
"Lequel des deux loup gagne ?" demande l'enfant.
"Celui que l'on nourrit" répond le grand-père.
Sagesse amérindienne.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dépsychiatisation
Message non luPosté: 14 Déc 2013 11:24 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2009 21:05
Messages: 28728
Localisation: citoyenne du monde
j'etait un peut déçu de ma Love Nina par rapport a qu’elle sois croyante
et l'autre jour je lui aie dit (fuck religions)
et elle me répond et psychiatrie aussi :lol:
en faite c'est sa sœur Catherine Agen qui mène un combat contre les psys depuis nombreux années
et Nina la rejoint dans se combat et elle est très importante de part sa notoriété
dommage que en France et autres pays en Europe se genre de personnes ne lance pas se genre de programmes pour combattre ensemble :mrgreen:
si je l'aimait avant,maintenant je l'aime plus que tout ma Nina :P

_________________
Je pressens tout ce qui m’entoure, mon âme d’enfant est une grande excitée.
Je crie ma liberté cueillie en cette vie flamboyante, j’en suis émerveillé.
des peurs.
J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dépsychiatisation
Message non luPosté: 27 Juil 2015 13:59 

Inscription: 20 Juil 2015 20:03
Messages: 4
Localisation: 75 paris
jamgie a écrit:
les psychiatres seraient donc.... non seulement inutiles mais plus globalement sans justification ?
juste des suppôts de pouvoirs absolutistes pour écarter subjectivement toute personne pensant non conformément ?
à bien y penser, c'est pô impossible !!!
Il y a bien des interdits symboliques dixit certains ministres (français de gauche ça a marqué ma mémoire)
il faut bien les faire respecter

bon on a de la chance de ne pas être dans le pire des pays à ce propos


Avec 1, 2 ans de retard sur le forum et la question, mais...
Il "existait" un courant né en france qui a repensé la psychiatrie en faisant la critique de l'institution, l'hopital, et des intitutions, le autres, et ce qu'elles ont d'aliénants : la psychothérapie institutionnelle.

_________________
Je souhaite en somme découvrire "réellement" l'univers transgenre. Dans ce contexte de ce site...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com