Logo i-trans

Le forum I - TRANS - Transsexualité | Transidentité - Info et Rencontres

Le forum trans - Transsexuelles, transsexuels, transgenres, hermas et autres humains de tous genres.


Entraide, droits civiques, droit à l' autodétermination sexuelle et fun

Nous sommes le 22 Nov 2017 08:24

Accompagnement et conseil parcours transsexualité

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 176 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Auteur Message
Message non luPosté: 08 Nov 2017 10:21 
Hors ligne

Inscription: 22 Juil 2016 21:47
Messages: 170
Localisation: Paris
Courage, ça va bien se passer, tu n'es pas une criminelle ils devraient pas être méchants avec toi :)

Je pense fort à toi aujourd'hui et avec un peu de chance tu auras un cadeau de Noël sympa de la part du Tribunal :D


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 08 Nov 2017 10:25 
Hors ligne

Inscription: 22 Juil 2016 21:47
Messages: 170
Localisation: Paris
D'ailleurs les filles question toute bête, mon dossier est prêt, je revoyais toutes les pièces hier et je me suis posé la question suivante: dois-je mettre une photo de moi maintenant et mon passeport ou pas?

Je n'ai pas connaissance d'une quelconque obligation de produire ces éléments, le passeport ne servant même pas à justifier de mon identité qui est rappelée dans mon acte de naissance produit.

Merci d'avance pour vos retours d'expérience.

Bises


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 08 Nov 2017 11:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1758
Localisation: Sud Livradois
Dans les dossiers que je connais, la copie de la carte d'identité a été jointe aux docus ; dans plusieurs cas, les personnes avaient déjà leur bouille de nana en l'ayant faite refaire à leur ancienne identité. Ba, de toute façon, en principe tu passes à un moment devant ces messieurs-dames, donc iels se feront leur idée.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 08 Nov 2017 12:32 
Hors ligne

Inscription: 22 Juil 2016 21:47
Messages: 170
Localisation: Paris
Merci

C'est sûr qu'ils vont bien voir que je ressemble pas vraiment à Monsieur X. mdr

C'est surtout que mes papiers avec photo les plus récents ont 5/6 ans donc toujours valables et clairement pas ressemblant donc d'un côté ils montrent bien le changement, et de l'autre ba ils montrent ma tête d'avant…


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 08 Nov 2017 12:41 
Hors ligne

Inscription: 06 Jan 2015 13:34
Messages: 899
Localisation: lyon 69006
Bonjour
toujours possible de joindre des photos de toi dans plusieurs contexte ce qui prouve que tu vie de façon féminine au quotidiens


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 09 Nov 2017 00:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Mai 2012 17:21
Messages: 482
Coucou Adeline et les autres ;-)
Je voulais justement écrire un petit mot pour toi qui passe le même mois que moi au TGI mais j'étais trop occupée à célébrer tout ça FLF

Voilà c'est quasi officiel : la bataille administrative est terminée et derrière moi :lol:

Cela s'est bien passé bien qu'impressionnant de se retrouver face à 8 femmes ! J'ai pas eu toutes les présentations mais je sais qu'il y avait la présidente qui s'adressait face à moi, à sa droite (donc à ma gauche) la procureure, et à la gauche de la présidente d'autres magistrats et la greffière.

Je savais que c'était positif car même en venant me chercher dans le hall d'accueil la greffière m'a appelée Mme X, c'était bon signe :-).

La présidente a repris ma requête en rappelant les grandes étapes chronologiques, en soulignant que tout était attesté par un dossier complet comprenant une dizaine de témoignages d'amis, de collègues, de courriers avec ma hiérarchie etc.

Elle était très souriante, soucieuse des petits détails et bienveillante en racontant toute mon histoire. Puis elle s'est tournée vers la procureure pour demander si elle s'opposait à ma requête. Cette dernière a répondu "cette demande s'inscrit dans la continuité du changement de prénom déjà entrepris donc pas d'opposition à la requête". On m'a ensuite expliqué que le jugement était mis en délibéré, le jugement sera prononcé le 29 Novembre. On m'a ensuite expliqué la suite (attendre 15 jours le délais légal d'appel même si le procureur a fortiori ne fait pas appel) et on m'a souhaité bon courage pour refaire tous les changements administratifs. On a rigolé sur le fait que je venais à peine d'en finir avec les changements dus au prénoms lol.

Voilà petit nuage :-) Happiness . Fin d'une guerre. Paix

_________________
« Le plus grand malheur que la civilisation scientifique a apporté aux hommes est l'oisiveté. »


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 09 Nov 2017 00:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Mai 2012 17:21
Messages: 482
Andrea pour les photos j'avais mis dans mon dossier en plus de la CNI et de l'acte de naissance quelques photos de moi (au travail, en terrasse etc). Et sinon oui le jour J ils te verront et j'ai senti 8 paires d'yeux me scruter en détails ahahahah

_________________
« Le plus grand malheur que la civilisation scientifique a apporté aux hommes est l'oisiveté. »


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 09 Nov 2017 09:14 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juil 2014 12:25
Messages: 115
Localisation: Tours / 37 - Région Centre
Je suis trop contente pour toi si ça s'est bien passé !

Génial !

Franchement ça fait du bien au moral.

Si j'ai bien compris, la prochaine c'est moa ?!
J-5 ! LOL !

Belle journée à Toutes et pensées particulières pour Toi Anaoj.

_________________
"Le hasard, c'est le Bon Dieu qui se promène incognito." Albert EINSTEIN.
"Il existe deux choses infinies : l'Univers et la Bêtise Humaine. Encore que... pour l'Univers, j'ai un doute." Albert EINSTEIN
"On ne nait pas Femme ; on le devient." Simone de Beauvoir. Elle aurait pu ajouter "C'est quand même plus facile quand on a les bases."


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 09 Nov 2017 09:41 
Hors ligne

Inscription: 22 Juil 2016 21:47
Messages: 170
Localisation: Paris
anaoj a écrit:
Andrea pour les photos j'avais mis dans mon dossier en plus de la CNI et de l'acte de naissance quelques photos de moi (au travail, en terrasse etc). Et sinon oui le jour J ils te verront et j'ai senti 8 paires d'yeux me scruter en détails ahahahah


Merci!
L'angoisse d'autant que sur Paris j'en aurai certainement déjà croisé d'avant ma transition… mais bon au moins le changement est radicale entre 2010 sur mon passeport et aujourd'hui mdr

Vivement le 29 novembre donc! c'est super en tout cas la façon dont ça s'est passé!

Courage Adeline tu touches au but :)


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 14 Nov 2017 19:11 
Hors ligne

Inscription: 13 Mar 2009 22:21
Messages: 206
coucou les filles et les garçons !
je voulais juste vous remercier pour cette discussion super instructifs je cherchais pleins d'info pour changer mon "M" horrible de ma carte d'identité et je suis bien tombée ! j'ai déjà mon prénom de changé ( changé il y a 4 ans )
enfin bref çà faisais longtemps que j'étais pas tombée dans un post aussi enrichissant et je voulais juste vous en remercier et du coup çà va permettre à moi ( et surement pleins d'autres ) de nous faciliter grandement la tache ! pleins de bisous.

Rox.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Nov 2017 10:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juil 2014 12:25
Messages: 115
Localisation: Tours / 37 - Région Centre
Merci ROX pour ton retour.

Du coup, tu vas avoir la suite en direct puisque je suis passé au TGI hier.

Voici de qui s'est passé :

J'espérais une délibération fin novembre, mon avocat m'a fait descendre de mon nuage en me disant que les affaires qui étaient jugées ce matin étaient en délibérées... en Janvier !?
Je me suis effondrée en larmes imaginant encore 2 mois à attendre pour commencer simplement à gérer mes démarches et de ne pas pouvoir bosser.
Tout ce que j'avais prévu tombait d'un seul coup comme un château de cartes.

Ensuite, la greffe m'appelle dans la salle d'attente "MONSIEUR Dxxxx !!"

Ca, c'est fait !

Le jury de 3 personnes que j'espérais avec ma juge du divorce s'est transformé en collégiale de 6 personnes mais sans "ma" juge !...
Je n'ai pas tout compris !
Mais c'est impressionnant !
Il y avait la procureur de la république, la greffe, la présidente et 3 autres juges dont un homme.
Mais tous étaient dans la bienveillance, la compréhension et l'empathie mais sincères.

Mon avocat n'a pas repris sa requête en détail puisqu'elle faisait 4 pages et que tous l'avaient déjà lue, mais il a rappelé les problèmes au quotidien, surtout qu'ils ont pu voir que je suis féminine et que je ne suis pas dans la caricature.
Ils m'ont demandé si j'avais quelque chose à ajouter, j'ai préciser l'importance qu'avait pour moa le fait que mon changement n'apparaisse pas sur les actes de naissance de mes filles, précisant s'il en était besoin que c'était mon combat et pas le leur.
J'en ai profité pour demander si je pouvais ajouter deux autres prénoms, Sofia que mes filles m'ont choisi.
J'ai expliqué au tribunal que je voulais leur montrer que leur avis m'importait et que tout le monde ne pouvait pas s'enorgueillir d'avoir choisi le prénom d'un de ses parents. Que mes filles avaient aimé l'idée et pris le temps de chercher, presque un mois. Qu'elles avaient choisi Sofia parce que, selon le dictionnaire des prénoms sur lequel elles se sont appuyées, ça voudrait dire sagesse.
Et en troisième Julia que mes parents m'ont choisi pour garder un lien avec l'idée que je reste leur enfant quoi qu'il arrive. Mais si je l'ai mis en 3è, c'est parce qu'ils ont déjà eu leur chance une première fois il y a un peu plus de 42 ans... LOL !

La président demande enfin si la procureur s'oppose à mes demandes : la dérogation pour mes filles et ma demande de changement d'état civil complet.
"Non madame la présidente je ne m'oppose pas à ces demandes."

Mon avocat a demandé s'il était possible d'obtenir une délibération plus tôt compte tenue de ma situation, après un regard aux cinq autres personnes, elle a prit un calendrier et dit "on peut délibérer le 28 novembre"

J'ai manqué fondre en larmes, je me suis retenue et je les ai remerciées avant de sortir et de craquer pour de bon.
Mon avocat a dit qu'il était impressionné par mon parcours. Il me connait depuis 2015 avec une procédure prud'hommale avec une de mes anciennes patronne. Puis pour le divorce. "Il me dit vous vous rendez compte de ce que vous avez fait depuis qu'ion se connait !? Et sérieusement votre dossier...
Je n'ai jamais eu un dossier aussi béton que le votre ! Clair, rigoureux, précis, argumenté. Si je dois en choisir un pour montrer à mes étudiant, c'est le votre, sans hésiter."

Donc il me reste à attendre que mon dossier passe en délibération que la décision me parvienne en lettre recommandée avec AR à partir du moment où je signe, j'ai 15 jours de "carence" pendant lesquels le procureur pourrait faire appel, "JE ??" pourrais faire appel ou n'importe quel quidam qui estime la procédure irrégulière !?
Ensuite seulement je pourrais faire mes démarches auprès des diverses administrations, encore faudra-t-il que j'aie mon acte de naissance modifié pour faire ma nouvelle carte d'identité. Mais ça m'occupera.
Mais ma transition administrative touche à sa fin, et ça ça fait du bien.
Je n'aurais plus à justifier de qui j'ai été....
Le reste relèvera de mon intimité, même si tout le monde sait parmi vous que mon but est l'opération de réassignation sexuelle.

Malgré tout ce qu'on peut dire, je pense que la présence d'un avocat, même si elle n'est pas obligatoire reste indispensable.
Je n'ai aucune idée de la procédure, des protocoles et jamais je n'aurais osé engager la négociation de la délibération comme
il l'a faite.
J'ai rencontré des personnes vraiment bienveillantes et sincères. J'ai été sincère aussi et je pense aussi que c'est qu'ils attendent.

Les prendre de front et considérer la procédure comme un "obstacle à la con" ne mènera à mon avis à rien.

Voilà. Je voulais vous faire part de mon ressenti. Ma transition administrative touche à sa fin, me restera ensuite à régler quelques détails, pôle emploi, la sécu, le bail.... mais avec la décision du TGI je ne m'attends pas à voir beaucoup de difficultés, mais je m'y prépare néanmoins.

Je vous fais de GROS BISOUS et je reste à votre disposition en MP si vous avez des questions ou besoin de conseils ou même simplement pour échanger. :wink:

Merci de m'avoir aidée à animer ce post et n'hésitez pas à apporter vos propres témoignages, vos expériences, vos ressentis.

_________________
"Le hasard, c'est le Bon Dieu qui se promène incognito." Albert EINSTEIN.
"Il existe deux choses infinies : l'Univers et la Bêtise Humaine. Encore que... pour l'Univers, j'ai un doute." Albert EINSTEIN
"On ne nait pas Femme ; on le devient." Simone de Beauvoir. Elle aurait pu ajouter "C'est quand même plus facile quand on a les bases."


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Nov 2017 11:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1758
Localisation: Sud Livradois
Cool. Une très bonne chose de faite quoi. Il y a plein de dossier en instance et ça a l'air petit à petit de s'écouler.

ha, s'il y a une chose qu'il ne faut pas être dans nos histoires, c'est "pressée". D'autant encore une fois que la situation matérielle de la justice est assez désastreuse en hexagonie, ne va pas s'arranger avec les fêléEs de la coupe budgétaire qui sont aux gouvernement, et que nous sommes loin d'être prioritaires. Bien des procédures civiles traînent des années ; souffle à bien des égards un parfum moisi d'ancien régime (le royaume était alors déjà célèbre pour ses interminables procès).

Bon, mais, oui, par contre, reviennent quand même une certaine proportion de rendus positifs avec la nouvelle procédure. En fait encore une fois c'est surtout que ça raîne, je n'ai pas eu de nouvelle de refus (à part les anicroches des fois au dépôt de dossier). Ca dépend apparemment encore beaucoup des endroits, de leurs nombre de juges dispos, etc. Et ce avec comme sans avocat. Sûr que c'est bien d'en avoir unE - mais il faut pouvoir se l'offrir. En effet, mieux vaut absolument éviter les avocatEs non spécialiséEs et non sensibiliséEs, qui risquent à l'inverse de tout saboter (et quelquefois avec la meilleure volonté). Une vieille amie qui a longtemps fréquenté les prétoires, et où se jouaient des affaires souvent graves, me disait encore l'an dernier que parmi les pires ennemis de la personne devant la justice, il y a l'avocat incompétent. Mais bon, en même temps dans notre cas, il nous faut fournir un tel mélange de caricature attendue et de vérité plausible qu'il y a de quoi devenir folle (une collègue rappelait ça il y a quelques jours au sujet de nos rapports avec les diverses instances appelées à décider de notre sort)

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Nov 2017 12:20 
Hors ligne

Inscription: 06 Jan 2015 13:34
Messages: 899
Localisation: lyon 69006
Heureuse pour toi . Les choses avance dans le bon sens . Tu devra certainement attendre un peut que le procureur transmettre a ta mairie de naissance la demande d émargements. Ensuite ca ira relativement vite . Nous n allons pas nous plaindre c est plutôt cool que cela fonctionne . J attend de voir l impact dans quelques années des changements d état civil . Cela va t il vraiment faciliter la vie des filles . Pour l emplois et la formation. Car beaucoup nous ont présenté le changement d état civil comme la panacée a nos soucis et je ne suis pas convaincu du résultat sur l insertion professionnel.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Nov 2017 13:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juil 2014 12:25
Messages: 115
Localisation: Tours / 37 - Région Centre
Merci Nathasha.

Je pense que le changement de prénom à la mairie est, pour nous personnes trans, tout sauf une bonne idée.
En effet, elle n'entraine PAS, contrairement à ce que beaucoup veulent croire bêtement, le changement de sexe sur la carte d'identité et n'entraine pas non plus le changement du premier chiffre de cette foutue carte vitale qui trahiront toujours notre origine biologique.

Là où je crois en la nouvelle loi, c'est la possibilité de changer le sexe ET le prénom en UNE SEULE PROCEDURE DE TGI.
Seule cette procédure permet de changer vraiment notre identité et notre carte vitale nous donnant droit à l'indifférence, à la possibilité de vivre comme tout le monde sans avoir à justifier de quoi que ce soit puisque ce qui est dans notre culotte relève de notre intimité et ne regarde personne.

A partir du moment où la procédure est démédicalisée, qu'on n'a plus besoin de justifier au tribunal d'une opération réelle ou à venir, qu'il suffit d'être cohérent-e dans notre démarche, de nous présenter dans le genre revendiqué, de pouvoir présenter des témoignages de personnes qui attestent de notre vie au quotidien en tant que "Madame" pour les MtF et "Monsieur" pour les FtM en milieu privé, professionnel, social, des cartes de fidélités, des factures, des courriers Pôle Emploi * (oui il faut un minimum quand même il ne faut pas oublier que ce sont des juges, ils ont besoin de preuves) et qu'on n'est pas dans l'agression, je suis persuadée que ça doit se passer très bien.

D'ailleurs, c'est ce qui s'est passé pour moa.
Il ne faut pas oublier qu'avant cette loi, il fallait obligatoirement être opéré-e pour obtenir une décision favorable du TGI.
Quand on voit le temps qu'il faut pour être opéré-e, plus la procédure TGI, il y a de quoi péter les plombs. Surtout si on arrie en fin de droit Pôle Emploi, ce qui a du arriver un nombre incalculable de fois avant l'arrivée de cette nouvelle loi.

Aujourd'hui, je sais que dans quelques semaines, j'aurai en main ma nouvelle carte d'identité, ma nouvelle carte vitale et que je pourrai trouver du boulot, voire même monter ma micro entreprise, sans avoir à expliquer quoi que ce soit à personne : je suis Adeline. POINT.
Maintenant, je ne parle pas des compétences qui elles peuvent être un frein à l'insertion professionnelle, ça a toujours été, je dis juste que ce détail ne sera plus un obstacle face à un employeur.

Encore une fois, plus vous serez en mesure de prouver qui vous êtes au quotidien, meilleur sera votre dossier.


* Rappel pour Pôle Emploi :
Vous avez la possibilité de demander à Pôle Emploi (même , surtout, si vous êtes en début de transition, si vous ne pouvez pas justifier de votre genre revendiqué autrement que par votre apparence, éventuellement l'ordonnance de l'endocrino qui aura eu la bonne idée de noter les 2 prénoms masculin/féminin côte à côte) la possibilité d'utiliser la case pseudonyme et surtout de cocher sur l'ordi la case correspondance qui valide l'envoi des courriers papiers, le nom d'usage sur leurs écran et sur votre espace perso à votre future nouvelle identité.
Ca évite également d'être appelé par "Monsieur" dans la salle d'attente si on est MtF et vice versa. Je peux témoigner que sincèrement, j'ai apprécié lors d'attentes d'être appelée Madame que Monsieur....
Vous pouvez également argumenter que cela vous aidera auprès du TGI dans vos démarches futures puisqu'une telle preuve est un argument de poids dans votre dossier !!

_________________
"Le hasard, c'est le Bon Dieu qui se promène incognito." Albert EINSTEIN.
"Il existe deux choses infinies : l'Univers et la Bêtise Humaine. Encore que... pour l'Univers, j'ai un doute." Albert EINSTEIN
"On ne nait pas Femme ; on le devient." Simone de Beauvoir. Elle aurait pu ajouter "C'est quand même plus facile quand on a les bases."


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Nov 2017 13:48 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1758
Localisation: Sud Livradois
Heu, encore une fois (je l'ai déjà dit plusieurs fois ici, et une collègue au moins avait posté sur son jugement), non, Adeline, il y avait déjà eu des cec sans opé, mais c'était effectivement très hasardeux et dépendait d'une grande bonne volonté du tribunal.

Et je partage les réserves de Natascha : clair que le cec nous facilite la vie, mais non, il ne nous rend pas "invisibles", et si le statut juridique est une chose, le rapport social en est une autre. Un exemple flagrant est hélas l'argentine, où la loi sur le cec est des plus libérales, mais coïncide avec une violence transmisogyne meurtrière et quotidienne. Evidemment la situation est loin d'être aussi tendue ici.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Nov 2017 15:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Mai 2012 17:21
Messages: 482
Coucou Adeline !
Sincèrement je suis trop contente pour toi et je suis jalouse vu qu'au final ils délibèrent pour toi un jour avant moi ahahahah

Allez quelques semaines de répit avant de reprendre les courriers aux administrations pour tout faire changer ahahah :)


Pour la question de l'insertion pro je pense qu'il faut malheureusement en France :
- un état civil conforme à l'apparence
- une apparence conforme aux normes sociales .... et pour ce critère malheureusement encore il y a peu de Trans "invisibles" à l'oeil nu....
Ensuite évidemment tout est pas noir ou blanc il y a parfois des gens qui s'en fiches comme d'autres qui vont mener la vie dure ou discriminer les personnes identifiées comme trans.

Il y a plusieurs temps qui ne coincident pas toujours (le temps du regard de la société, le temps juridique, le temps de vie).

Restons positives quoi qu'il en soit ce CEC au TGI et comme tu le dis Adeline le fait de regrouper sexe et prénom en une seule procédure sans avocat est une avancée malgré tout. Je ne suis pas trop d'accord avec le fait qu'il est préférable d'avoir un avocat j'ai tout fait ça encore faut il que les milieux associatifs informent et mettent en place des guides, et des lettres types (comme ce qu'a fait ACTHE et qui m'a aidée). Je pense que nous ne sommes pas des vaches à lait et que payer pour faire valoir son droit n'est pas normal, nous payons déjà bien assez dans tous les sens du terme (opérations, discrimination etc).

_________________
« Le plus grand malheur que la civilisation scientifique a apporté aux hommes est l'oisiveté. »


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Nov 2017 15:55 
Hors ligne

Inscription: 06 Jan 2015 13:34
Messages: 899
Localisation: lyon 69006
c est un peu le gros soucis des fameuses réunions parlementaire , ou d un cotés il y a les association et de l autre des auditions dite libre , j ai eu l occasion depuis 2012 avec Mme Delaunay et 2013/2015 avec Mr Binnet de parler de l insertion professionnel ainsi que de l accès a la formation professionnel car j était a l époque assez réservée sur le fait que le CEC serait la solution a tout comme certaines asso le prétendaient , que l étape suivante était l accès a la chirurgie et le remboursement des op a l étranger le démantèlement des équipes ect ect, mais a aucun moment l insertion pro ou mème la formation ne fut dans les carton ! et comme nous étions des trans en audition libre et que nous étions sois disant victime du syndrome de Stockholm et pro sofect la moindre de nos remarques fut botter en touche ! a tel point qu une des audition fut purement ajournée par le départ d une asso de la table jugent notre présence comme une attaque ( bonjour la démocratie )donc maintenant les papier commence a arriver c est un fait ! mais ensuite ? pour le boulot , pour les démarches le petit carton vert en main beaucoup vont voir que rien ne change comme l avait promis certaines assos ! les declaration dans le sens que avec un cec nous pourrions bosser c est du vent , c est pas une loi anti ceci ou cela qui rendra les gens moins con mais un décret pour l’insertion des trans dans le monde pro calqué sur la loi des minima lié au handicap ( je ne dit pas que trans égal handicap ) mais qu une mesure d exonération des charges salariale aurait certainement un effet positif pour l embauche de personne trans dans un premier temps ! on le fait dans les quartier dit sensible pour certaines population ,mais horreur ce serai un outing selon certaines asso ! elles préfère maintenir dans la précarité voir défendre un revenu universel plutôt que de favoriser l insertion pro


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Nov 2017 16:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Mai 2012 17:21
Messages: 482
Pas sure que ce soit la solution de faciliter aux entreprises fiscalement l'emploi des trans ..... Malheureusement c'est plutôt le regard sur les trans et le droit à l'indifférence qu'il faut essayer de changer....
Tout comme l'homosexualité ils y a plusieurs décennies les personnes trans souffrent d'une image bien souvent fausse et/ou caricaturale (Brésil, bois de Boulogne, drogue, fête, prostitution, travestisme) qui ne fait pas bon ménage avec le milieu du travail.
Les homos ont fait un gros travail pour justement montrer à la société qu'être gay c'était être comme tout le monde que l'image caricaturale (techno, VIH, fête, drogue, libertinage, efféminé) ne correspondait pas à ce qu'ils sont. Certes les lobbys gays et la culture gay dans les arts ont permis de faire un travail de fond et d'oeuvrer en faveur d'une égalité des droits, ce que n'a pas vraiment la "communauté trans" justement car cette "communauté" a toujours été diverse, tabou, plus ou moins cachée, invisible, quasi absente dans les arts et réprimée même par les autres minorités.
On voit dans le monde apparaître des figures Trans (actrices, mannequin, chanteurs), récemment des élus à des postes importants (au Canada et aux USA), et même si notre société moderne et les moyens de communication font que les critiques sont vives, même si les opposants vocifèrent, tout cela contribue à changer le regard de la société sur les personnes trans.
Je reste optimiste et pense que l'effet positif boule de neige fait que l'intégration professionnelle des personnes trans se fait en même temps que la société murit.

_________________
« Le plus grand malheur que la civilisation scientifique a apporté aux hommes est l'oisiveté. »


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Nov 2017 17:03 
Hors ligne

Inscription: 06 Jan 2015 13:34
Messages: 899
Localisation: lyon 69006
le seul petit soucis c est que la société murit trop lentement , l émergence des gays c est les années 80 donc si il nous faut autant de temps whaou sachant que le monde gay a un avantage il ne porte pas son orientation sexuel sur lui alors que trans pour beaucoup c est visible ! ne pas mélanger les évolution dans des pays comme les usa et le canada avec la france pays assez immobile dans beaucoup de domaine, voir le buzz du mariage pour tous chez nous ! alors en attendant on fait quoi ? on attend que les mentalités changent ? on se cache et on rase les murs ? c est pas des reportages ou des emissions qui changent les choses au contraire cela fait reagir les reac conservateur de tout poil !et je ne pense pas que les trans desient attendre encore 20 ans que les mentalités change ! il faut faire bouger les choses a defaut de faire bouger les idées conservatrice dans la tete des cons


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Nov 2017 17:59 
Hors ligne

Inscription: 06 Jan 2015 13:34
Messages: 899
Localisation: lyon 69006
ensuite ce ne sont que des conviction perso basé sur l experience au fil des années ! pour moi la vision des gens reste assez figé nous ne somme pas aux usa ou la discrimination est terrible et ou pourtant il y a des visibilité comme cox jenner et d autres ! nous n avons pas des décennies devant nous pour vivre enfin , et pour moi c est l emploi et l insertion le prochain combat contre la précarité ! il y aura toujours comme partout des gens qui refuserons mais nous avons besoin de boulot pour devenir visible , pour certaines jouer le jeu de l'intégration dans cis land et essayer de devenir le moins visible possible c est comme une traitrise a la cause , certes toutes n ont pas la chance d être invisible mais beaucoup essaye et se fonde dans la masse et bosse , la cause ne remplie pas les assiettes et ne permet pas de vivre alors que le boulot certainement plus , a mon avis nous allons arriver a une scissions de transland ou comme chez les gays il y aura la partie visible et les invisible depuis la loi sur le mariage la communauté a perdu beaucoup de monde et les militants sont moins présent je pense que ce sera de meme chez les trans ou beaucoup vont se détourner des mouvements militant ou il ne restera qu un noyau dur


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Nov 2017 18:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1758
Localisation: Sud Livradois
Tu te contredis toi même, N. Tu commences par dire qu'on subit la visibilité et après tu dis qu'on la choisit (ce qui est à mon avis faux et tu le sais toi même bien d'expé, la visibilité ce sont les normes et le regard normatif de sexe qui la portent, et ce regard comme tu le dis pourtant bien plus haut n'est pas près ni de s'éteindre, ni de désarmer...). Faudrait savoir des fois. Hé non, on ne peut pas tout affirmer puis son contraire pour démontrer à volonté ce qu'on a envie ; il faut suivre un peu de logique. Mais bon tu as tellement envie de pouvoir te venger de gentes imaginaires (les pauvres aux doigts crochus, les transses hystériques...) que finalement tu t'inventes, parce que ces fantasmes sur pattes n'existent que dans ton esprit et dans une certaine "littérature" simpliste, que tu replonges régulièrement de ce que tu sais dans ce que tu imagines.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Nov 2017 18:44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1758
Localisation: Sud Livradois
Tu donnes vraiment l'impression d'une bipolarité qui ne sait pas se restreindre. Tu pars sur des constats et connaissances que je trouve très fondés, réalistes, et puis à chaque fois tu te mets à glisser dans tes obsessions, qui sont toujours de t'en prendre à des "figures" que tu as l'air de te tenir devant le nez pour ne pas oublier de s haïr ; mais ces figures n'existent pas, même les transses avec lesquelles tu t'es pris de bec ne se résument ni se réduisent à l'espèce de jeu de marionnettes sociales façonnées par un imaginaire politique de droite assez rance que tu nous ressort à chaque fois. C'est dommage.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Nov 2017 19:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1758
Localisation: Sud Livradois
Le taux de non-emploi des transses est faramineux, c'est sûr, dans un cadre général où l'emploi disparaît à vue d'oeil et par tous les bouts (même des métiers côtés genre développeur informatique ont des risques de quasiment disparaître d'ici quelques années - comme disait le vieux barbu, le "travail mort" du capital de moins en moins rentables, de plus en plus automatisé, détruit le "travail vivant"). Une part notable des nanas transses s'est réfugiée dans l'autoentrepreneuriat à domicile, mais le marché est de plus en plus limité, la plupart que j'ai connues s'en sortir comme ça il y a dix ans n'y arrivent plus. Les métiers de service, "contact du public", déjà éreintants et sous-payés, c'est souvent même pas la peine, les employeurs, y compris les gentes privées, fuient au premier contact, papiers ou pas bien souvent.

Des collègues ont effectivement causé de "quotas", mais quel sens de mettre des quotas sur un total qui est en pleine contraction... ? Ca aboutirait juste à une guerre interne pour savoir laquelle sera "enquotée". C'est ce que j'appelle l'impasse relative de l'élitat subalterne. Enfin la question est compliquée, il y a des pays où les minorités, trans' (mais peut-être surtout ftm, à voir) comprisES, vont dans l'armée.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Nov 2017 19:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2010 17:03
Messages: 1758
Localisation: Sud Livradois
Bref, il n'y a je pense pas vraiment d'issue type ni simple. C'est déjà bien si une petite partie, dix, quinze pour cent, parvient à se maintenir dans son travail précédent, ou à en dégotter un. Mais quid du reste ? On ne va pas non plus vers une redistribution du capital, qui se concentre et échappe toujours plus à la très grande majorité. Il y en a qui ont pu vivre sur l'accumulation des deux générations précédentes, mais ça aussi ça va se tarir. Encore une fois je pense qu'il va sérieusement falloir penser à s'habituer à vivre plus pauvres, et plus collectivement (notamment le logement). J'en causais il y a quelques jours avec des copines cisses un peu plus vieilles que moi, pas riches voir pauvres (hè oui, dans la vieillesse les femmes sont majoritairement seules et pauvres), et elles pensaient elles aussi que nous allions devoir aller vers ça. Mais ça suppose une révolution dans notre façon de voir les choses, de nous voir nous-mêmes. Le rêve des trente glorieuses et des petites familles, des couples dans leur pavillon douillet, c'est fichu.

_________________
La fem-garoue ! Toujours aussi mal épilée, toujours intenable malgré ses rhumatismes les nuits de pleine lune et les jours de révolution sociale. Et pis aussi, faut bien le dire, quand y a du bon vieux punk-rock raisonnablement mélodique des années 80...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 15 Nov 2017 22:06 
Hors ligne

Inscription: 06 Jan 2015 13:34
Messages: 899
Localisation: lyon 69006
Nous n avons cette pas les mêmes conviction sur l avenir et sur l emploi . Tu nous parle de redistribution du capital dans ta société idéal mais beaucoup n en veulent pas de ta société idéal et a chaque élection c est un constat. Tu nous rabâche ton vieux barbu comme modèle. Le même mec qui avec hengel parle des droits de l homme et des libertés individuel mais tu te garde bien de développer le sujet . Beaucoup de trans bosse énormément même ont un boulot et vivent . Ton credo c est la précarité tu parle de chiffre alors au il n y en a justement pas ni pour toi ni pour moi .tes sources c est quoi ? Mes sources pas mal de fille autour de moi qui bosse sont étudiante il y en a en recherche d emploi oui c est vrai mais je n avance pas de chiffre pour justifier ce que j avance . Ton truc c est la propagande collectiviste. Tu gravite dans un milieu propice qui ne contredira pas tes idée. Mais tu es loin de la réalité. Je bosse je côtoie pas mal de trans du grettis et la majorité bosse et je parle pas de 5 ou 6 . Ca va d ouvrière chez merial en passant d opératrice chez orange ou dans la fonction territorial. Si on ose dire autre chose que toi ça y est c est les doigts crochu . Le souhait de misère sur les autres car refus du collectivisme a ta sauce. J ai envie de te demander ce qui t empêche de trouver du boulot? L état te discrimine ? Tu a l air intelligente tu écris bien tu dois certainement pouvoir trouver un truc non ? Ou alors c est plus profond un refus du système? C est dingue ton petit coté coco anar pseudo intello a juger tout ce qui ne pense pas comme toi . A accuser de Thénardier ceux qui refuse le partage de leurs boulot et de leurs maison alors que toi tu va partager quoi ? Si je bosse c est pour moi et mes proches. Je partage avec mes impôts mes prélèvement donc sérieusement tes attaques sur les nanti j ai envie de te dire essaye de trouver du boulot et montre moi comment tu partage ce que tu gagne et ce que tu a .


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 176 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com