Logo i-trans

Le forum I - TRANS - Transsexualité | Transidentité - Info et Rencontres

Le forum trans - Transsexuelles, transsexuels, transgenres, hermas et autres humains de tous genres.


Entraide, droits civiques, droit à l' autodétermination sexuelle et fun

Nous sommes le 20 Aoû 2018 02:27

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Cacaboudin, ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 
Auteur Message
Message non luPosté: 03 Avr 2008 17:58 

Inscription: 26 Fév 2005 02:24
Messages: 1153
Localisation: Montpellier
Comment obtenir une voix de femme par Melanie Anne Phillips
  • Source : Page HTML
  • Auteur(s) : Melanie Anne Phillips (traduction de Michèle Anne)
  • Année : ?
  • Commentaires sur ce document : Aucun commentaire référencé. Vérifiez qu'il n'existe pas déjà un sujet ouvert.
    Sinon ouvrez un nouveau sujet avec le même titre que celui-ci pour ajouter un commentaire.
_____________________________________________________________________________
Copie complète du document :

Comment obtenir une voix de femme par Melanie Anne Phillips

Introduction

Rien ne vous dévoile plus rapidement qu'une voix qui ne correspond pas à votre apparence. Beaucoup de consoeurs se peaufinent et ressemblent àdes déesses... jusqu'à ce qu'elles ouvrent la bouche. Comme beaucoup, j'ai essayé de féminiser ma voix, en l'adoucissant. J'ai essayé d'en augmenter la hauteur artificiellement, ne parvenant à rien d'autre que cette mauvaise voix de fausset qui constitue le cliché qu'on nous attache et qui nous parodie plus qu'autre chose. J'ai même envisagé comme possible la chirurgie des cordes vocales, mais cela m'angoissait. Cependant, et bien que j'aie entendu des histoires horribles sur celles qui ont complètement perdu leur voix, la pensée d'être percée à jour chaque fois que je prononce un mot m'avait fait me résigner à prendre ce risque.

Puis, voici quelques mois, je suis tombée par hasard sur quelque chose qui a bouleversé ma carrière, mes relations, ma vie tout entière: J'ai appris à avoir un timbre féminin. Remarquez bien que je n'ai pas dit "Parler comme une femme", mais bien "avoir un timbre féminin". Le Secret. En effet, le secret que j'ai découvert n'est pas dans la façon de parler mais celle de timbrer la voix. J'avais essayé différentes voix ce jour-là (comme je l'avais fait bien des fois), essayant de m'exprimer parfois comme une adolescente qui glapit, d'autres fois comme une femme mûre. Depuis des semaines je me débattais sans aucun progrès notable. Et puis soudain, ce jour là, quelque chose est arrivé. Ma voix "dérapa" et se posa en un endroit où elle n'était jamais allée. Immédiatement, d'un seul coup, le TIMBRE de ma voix était devenu féminin. Je ne pouvais pas le croire! A présent, j'avais le timbre d'une femme! J'essayai de dire tout ce qui me passait par la tête et TOUT semblait dit par une femme. C'était incroyable! Après toutes mes craintes et mes espoirs... c'était comme être transformée en femme par magie!

C'était juste avant l'heure de quitter le travail que cela se produisit. A ce moment là, je travaillais en tant que Mélanie, mais j'étais toujours Dave à la maison avec ma femme. Les enfants ne savaient encore rien de ma transition. Si bien que chaque nuit, je quittais le travail, enlevais vernis à ongles et maquillage, changeais de vêtements et retournais à la maison. Aussi, je décidai qu'il était temps de retourner à ma terne voix d'homme et de refaire Dave pour la nuit. Mais quand j'essayai, je ne pus pas retrouver ma voix d'avant. J'essayai à nouveau - rien ! Soudain, j'eus le sentiment que j'avais réellement été transformée ! D'une certaine façon, c'était comme si mon larynx avait été remodelé en celui d'une femme ! Mais c'était terrible !!! Ma femme allait me tuer ! Après une demi-heure de tentatives infructueuses, il n'y avait plus rien à faire que braver l'orage.

Je retournai à la maison, rentrai à l'intérieur. Mary demanda, "Comment s'est passée ta journée ?" Je répondis, "Excellente", mais ce n'était pas la voix de Dave, c'était celle de Mélanie, et Mary fit une crise ! "Qu'est-ce qui cloche avec ta voix?", demanda-t-elle. Je lui expliquai ce qui était arrivé et comment j'étais restée coincée. Elle me répliqua que je ferais mieux d'essayer de comprendre comment retrouver ma voix ancienne avant que les enfants se lèvent le lendemain matin. Essayant comme je pouvais, je ne parvins à rien. Et puis, au bout d'une heure, ma voix se détendit et l'ancienne voix revint. J'étais sauvée!!! Mais ensuite je fus chagrinée de ne pouvoir retrouver la nouvelle voix. Après tout, c'était arrivé par hasard, et je ne pouvais vraiment pas retrouver ce que j'avais fait. D'abord je perdis réellement la nouvelle voix. Mais ensuite, je la retrouvai, et m'exerçai, m'exerçai à la reprendre et à la quitter tout le reste de la nuit. Le lendemain matin, la première chose que je fis en me levant fut d'essayer de retrouver la nouvelle voix, et elle était là, à mes ordres ! Et aujourd'hui, plus de quatre ans après et deux ans après mon opération, je peux dire que ma nouvelle voix est excellente. Je peux la prendre et la quitter comme je veux... Cette voix a été déterminante pour l'avancement de ma carrière, mes relations, et, par dessus tout, elle m'a aidée à développer le sens de moi-même en tant que Mélanie.

Pour faire le tour de la question, il y a sept rubriques à voir: Hauteur, Résonance, Dynamique, Énonciation, Vocabulaire, Grammaire, et Langage Corporel.
  • HAUTEUR:
    De nombreuses personnes pensent que la première différence entre les voix d'homme et de femme est la hauteur. Mais nous allons voir que la différence de hauteur entre les sexes est infime. En fait, l'étendue commune aux deux sexes est telle que N'IMPORTE QUI peut se placer à l'intérieur des normes de hauteur reconnues.
  • RESONANCE:
    La Résonance est le vrai secret de cette méthode. C'est la modulation de votre voix, qu'elle qu'en soit la hauteur. C'est comme une enveloppe de la voix, qui en prend la hauteur et lui assigne son timbre. Au cours de cet article je décrirai un exercice simple à la portée de toutes pour trouver cette position spéciale de la voix et développer une véritable résonance féminine.
  • DYNAMIQUE:
    La dynamique donne la différence entre les sons les plus aigus et les plus graves qu'une personne utilise en parlant. Les hommes ont une dynamique très étroite , même s'ils sont capables de l'étendre. C'est simplement une question d'entraînement, et pas de physiologie. Au contraire, les femmes utilisent une dynamique plus large, qui donne à leurs voix plus d'effet que le simple "monocorde".
  • ENONCIATION:
    L'Énonciation est la façon dont vous prononcez les mots. Comme on peut parler tel ou tel dialecte, il y a un dialecte féminin qui transcende les langages et les cultures. Je décrirai un moyen de développer une énonciation pleinement féminine.
  • VOCABULAIRE: Oui, il y a des mots masculins et d'autres féminins. Dans notre culture, certains mots sont exclusivement réservés aux hommes et d'autres aux femme. Je parlerai de quelques uns d'entre eux et vous montrerai comment traquer les autres.
  • GRAMMAIRE:
    Être homme ou femme, cela est lié avec la répartition du pouvoir. Quand on utilise les mots pour faire des phrases, l'ORDRE des mots détermine la position sociale du locuteur. Nous verrons les façons d'adopter le "niveau de pouvoir" approprié aux rôles attribués à chaque sexe.
  • LANGAGE CORPOREL:
    Le langage corporel est la façon dont vous bougez pendant que vous parlez. En fait, cela a une influence sur la façon dont sonne la voix. En utilisant le langage corporel approprié pendant que vous parlez, vous pouvez améliorer la féminité de votre voix, même au téléphone !


En détails

Maintenant que nous avons survolé l'ensemble, étudions le premier point plus profondément.

  • LA HAUTEUR
    Qu'ont en commun Susanne Pleshette, Marlène Detrich, Cher, et Bea Arthur? Elles ont toutes des voix TRÈS graves! En fait, elles ont des voix plus graves que la plupart de la population masculine. Et pourtant, elles ne sont jamais prises pour des hommes! En fait, au moins trois des quatre sont en général considérées comme plutôt sexy. Quand des femmes ont des voix graves, celles-ci ne sont pas considérées comme masculines mais plutôt comme "rauques". Comment peuvent elles s'en tirer ainsi ? Parce que la différence moyenne entre une voix d'homme et une voix de femme est seulement d'une demi octave. C'est tout! Seulement une demi octave! Ce n'est pas la hauteur qui fait le timbre féminin mais la résonance !

    Du fait que chacune d'entre nous a au moins une octave et demi d'étendue et la plupart même deux octaves ou plus, les hauteurs des deux sexes se recouvrent en partie l'une l'autre et il n'y a seulement qu'une demi octave de différence.

    Cela signifie qu'il n'y a qu'une demi octave à l�aigu que certaines femmes possèdent, mais pas les hommes, et une autre dans le grave que possèdent certains hommes, mais pas les femmes. Ma voix n'est que de deux ou trois notes plus haute que lorsque j'ai commencé. Ce n'est pas la HAUTEUR de votre voix mais d'OÙ elle vient qui fait toute la différence !

    Une fois que vous faites venir votre voix du bon endroit, ce n'est pas du tout la peine de s'occuper de la hauteur. Et en plus, une fois qu'est découvert le secret de la Résonance, vous pourrez monter de deux ou trois notes (alors que cela n'est pas déterminant !).

    Bon, étudions cela sans plus attendre!

  • LA RESONANCE
    Qu'est-ce que la Résonance? Imaginez un orchestre. Maintenant, imaginez la même note jouée par un violon, une trompette et un hautbois. Ils ont tous des sons différents, bien qu'ils jouent la même note. Ceci parce que le son qu'ils jouent est "modulé" différemment. Chacun a sa propre Résonance. Dans la trompette, elle est crée dans le pavillon. Pour le violon ou le violoncelle, elle est créé dans leur caisse. Cette caisse est une chambre dans laquelle le son peut vibrer, se mélanger et interagir pour créer des formes d'ondes complexes avec de nombreuses harmoniques identifiables. Cette chambre est comme notre larynx.

    Les hommes ont un large larynx. C'est ce qui fait leur pomme d'Adam plus volumineuse et ajoute à leur voix des résonances finales graves. Les femmes ont un plus petit larynx et le résultat est que les résonances graves sont perdues. Ainsi, en un sens, les hommes ont PLUS d'harmoniques que les femmes. Ceci est une chance pour celles du genre masculin qui souhaitent être perçues comme féminines. Le seul truc à apprendre est de restreindre les possibilités de notre voix. Vous l'avez déjà, vous l'utilisez déjà. Ce n'est pas quelque chose à ajouter, mais quelque chose à supprimer.

    Le problème est que, lorsque les hommes vont dans le registre de fausset, ils suppriment TOUTES les harmoniques, obtenant cette bête voix haut-perchée qui est le plus sûr moyen de se trahir. Essayons une petite expérience pour déterminer l'endroit [où naissent ces résonnances graves].

    Placez un doigt d'une de vos mains sur votre larynx, sur l'arête de votre pomme d'Adam. Placez un doigt de votre autre main à l'extrêmité inférieure du larynx, sous la pomme d'Adam. A présent, parlez de votre voix masculine normale. Vous remarquerez que le haut et le bas du larynx vibrent ensemble et de façon égale lorsque vous parlez. En gardant vos doigts en position, passez en fausset et parlez. Vous remarquerez qu'il y a de faibles vibrations dans le haut OÙ dans le bas ! Les exercices que nous allons apprendre vous permettront d'acquérir une voix qui ne fait vibrer que le bas et pas le haut.

    Ceci coupe efficacement en deux la partie du larynx utilisée et on perd de cette façon les harmoniques basses, obtenant EXACTEMENT la même gamme d'harmoniques qu'une voix de femme génétique. Là est le Secret:

    Exercices:#1: La voix féminine que j'ai découverte semble se situer "derrière" votre voix normale. Après l'avoir utilisée quelques temps, j'ai trouvé deux façons aisées d'aller la chercher- en un endroit qui n'est pas accessible quand vous parlez normalement. La première façon fait appel au registre de fausset, la seconde au gargarisme.

    Fausset: Commencez avec votre fausset le plus haut. Si vous parlez comme un personnage de dessin animé avec de grandes oreilles rondes qui vit à Anaheim, vous l'avez ! Maintenant, prenez cette voix et portez la aussi bas que possible SANS CASSER LA VOIX. Vous voyez, si vous cassez la voix, elle repassera au premier plan, et vous utiliserez tout le larynx pour la modulation - exactement ce que vous ne voulez pas. Placez votre voix aussi bas que possible dans le fausset. Voilà votre tâche. Vous remarquerez que ni le haut ni le bas du larynx ne vibrent beaucoup, s'il vibre. Maintenant, avant que j'explique quoi faire après avoir obtenu ce but, examinons l'autre méthode. Si vous essayez les deux, l'une vous conviendra mieux que l'autre. Et de plus, en essayant les deux, vous aurez une meilleure appréciation de l'endroit où votre voix doit être.

    Gargarisme: Descendez dans votre gorge comme pour vous gargariser et émettez le son du gargarisme type. Quand vous le faites, vous resserez automatiquement la gorge. Vous découvrirez que votre voix provient exactement du même endroit, que ce soit avec le plus bas fausset ou le gargarisme. En tout cas, avec le gargarisme, vous pouvez réllement sentir vibrer ensemble le haut et le bas du larynx.

    Le point que vous cherchez pour votre voix féminine est à mi-chemin entre votre voix de gargarisme et votre plus grave voix de fausset. Beaucoup de personnes aiment imiter des voix typées pour s'amuser. Si vous pouvez faire un vieillard ou une vieille femme, parlez de la voix synthétique du "Modulateur spatial Q38", ou faites la méchante sorcière de l'Ouest, vous êtes très près du but. Comme je l'ai dit plus haut, la première fois que j'ai trouvé cette voix, ce fut par accident. Puis je restai coincée. Aussi, si vous essayez cet exercice et que vous ne viviez pas à plein-temps en femme, assurez vous que vous disposez d'une heure pour retrouver votre voix masculine, juste au cas où.

    Bon, ce que vous apprenez là c'est à développer une partie des muscles de votre larynx sans utiliser les autres du tout. C'est un exercice difficile, un peu comme remuer les oreilles ou se caresser le crâne en se frottant le ventre. Il faut de l'entraînement, BEAUCOUP d'entraînement. Mais ne vous entraînez pas trop au début. Une fois que vous avez trouvé la voix, c'est comme une expérience magique dont vous ne voudrez plus sortir. Mais vous découvrirez vite que n'utiliser que les muscles du bas vous conduira droit à l'enrouement. C'est la façon de votre corps de vous dire que vous devriez laisser tomber quelques temps. J'ai découvert ceci pendant la première semaine où j'utilisai ma voix. Je pouvais seulement l'employer une demi-heure avant de m'enrouer. Puis j'ai eu le bon sens de laisser ma voix se reposer. C'est comme pour les exercices physiques, il ne faut pas en faire trop et trop vite si vous ne voulez pas vous blesser. Pour moi, cela m'a pris six mois pour développer ma voix complètement jusqu'au point où je pouvais l'utiliser toute la journée. Puis il me fallut six autres mois pour développer complètement force et Dynamique. Mais ces choses viennent avec de la pratique et de la patience.

    J'imagine qu'éventuellement les autres muscles au sommet pourraient s'atrophier, si vous ne les utilisez pas. De toute manière, pour celles qui utiliseront leurs deux voix, elles resteront stables toutes les deux et pir moi, même après quatre années, je peux toujours raccrocher mon ancienne voix si j'en ai besoin. En ce qui me concerne, ce ne fut pas avant un an, quand j'eus besoin de montrer à un ami que c'était possible.

    Cependant, ne poussez pas votre voix à bout. Je ne suis pas docteur en médecine. Je ne peux pas vous dire exactement ce qui se passe au plan physique, ni vous assurer que vous ne vous causerez pas de dommages. Je peux simplement dire qu'en ce qui me concerne j'ai utilisé cette voix depuis plus de quatre ans sans effets secondaires apparents.

    Bon, essayer de décrire une voix dans un article écrit est un peu difficile. Je comprends cela. C'est pourquoi j'ai créé une cassette vidéo VHS intitulée "Melanie Speaks!" où je démontre ces techniques de telle sorte que vous pouvez les entendre, les imiter et les apprendre à votre gré. La bande dure 49 minutes et est disponible pour seulement 20$ en liquide, chèque, mandat postal, en m'écrivant à Melanie Anne Phillips P.O. Box 295 Burbank, CA 91503 Et si vous désirez entendre un échantillon de ma voix, vous pouvez appeler mon téléphone professionnel, qui est toujours sur répondeur au (818) 840-0381.

  • DYNAMIQUE
    La première fois que j'utilisai ma nouvelle voix de femme, mes muscles étaient juste assez développés pour engendrer un son très monocorde. En fait, cela me prit six mois pour obtenir une bonne dynamique. Comme écrit plus haut, la Dynamique est la différence entre la plus grave et la plus aigue des hauteurs utilisées dans la conversation.

    Les femmes utilisent cette étendue pour animer la conversation. Cela donne aux mots une signification plus large que leur définition normale en leur donnant un "effet" différent. Les hommes utilisent une technique d'accentuation différente: ils parlent plus fort ou plus doucement mais dans une étroite gamme de tons. Aussi, dans la conversation, les hommes assènent" certains mots et "retiennent" les autres. Ils attirent l'attention sur ce qu'ils désirent de cette manière. Au contraire, les femmes montent et descendent dans le ton en gardant à peu près les mêmes force ou amplitude. C'est une différence frappante dans les façons de parler et un indice déterminant d'une personnalité masculine ou féminine.

    Gardez à l'esprit que les femmes masculines adoptent la force dans un seul ton, et les hommes féminins grimpent et dégringolent dans la tonalité avec la même amplitude.

    Vous remarquerez la différence dans la façon dont les femmes répondent quand vous les appelez au téléphone. Si vous êtes un homme et appelez la standardiste d'une grande compagnie, la voix de celle-ci montera très haut, aussi haut qu'il faut pour paraître gaie et non menaçante. Quand elle entend un homme, elle reste ensuite à cette hauteur. Mais si vous êtes une femme qui appelle la même standardiste, celle-ci répondra de la même façon au début, pour ensuite abaisser son échelle de hauteur dès qu'elle entend que c'est une femme qui l'appelle.

    Cela résulte du contrôle des hommes sur le pouvoir dans le monde, spécialement dans les affaires: En conséquence, en tant que femme, à moins que vous ne soyez de nature très dominatrice, vous ne voudrez pas apparaître comme menaçante. Les hommes dans les affaires rivalisent avec des hommes et aussi avec des femmes agressives. N'importe comment, depuis que les femmes doivent s'associer pour obtenir quoi que ce soit dans ce monde d'hommes, elles forment une sorte de complot. Quand les hommes travaillent ensemble c'est de la compétition, quand ce sont les femmes, c'est de la conspiration. Et cette différence d'approche et de statut se reflète dans le ton bas ou haut qu'une femme adopte selon le genre de la partie adverse.

    De la même façon, si une femme EST dominatrice et utilise l'amplitude accentuer ses propos, une femme non-dominatrice gardera sa voix haute pour montrer qu'elle n'est pas aggressive. Bon, on voit ceci facilement chez les femmes parce qu'elles utilisent naturellement une plus large dynamique. Mais n'avez-vous pas remarqué comme la voix d'un homme grimpe de quelques notes lorsqu'il est confronté à un supérieur furieux contre lui ?

    Maintenant, un autre aspect de la Dynamique est "le ton en escalier". Ce que je veux dire par là, c'est que dans chaque groupe de mots qu'une femme relie en phrases, il n'y en a généralement pas deux de la même hauteur. C'est ce qui fait que les voix des femmes sont si chantantes. En fait, elles CHANTENT! Quelquefois les marches descendent dans le grave pour donner un ton de conspiratrices. D'autres fois elles grimpent en accord avec les émotions. Souvent elles montent et decendent comme des ondes sinusoïdales qui arrivent en force sous la phrase, puis se retirent comme une vague sur la plage.

    Parler de cette façon s'apprend mieux en écoutant les autres, mais c'est de l'apprentissage, ce n'est pas inné. Comme la Dynamique, elle est fonction de conditionnement plus que de biologie. Comme la Dynamique, elle est bien plus une caractéristique masculine/féminine que male/femelle.

    Comment l'acquérir, quoi qu'il en soit, est plus précisément traité dans la rubrique suivante.

  • ÉNONCIATION
    L'Énonciation décrit la façon dont les mots sont formés et prononcés.

    Les hommes insistent sur le littéral plus que sur la connotation. En d'autres termes, les hommes vont à l'essentiel. Quand ils parlent, ils hachent les mots comme on hache des carottes. Au contraire, la féminité est plus orientée vers la connotation. Les femmes ne sont pas intéressées par la signification d'un mot en dehors de son contexte, et ce contexte est exprimé de façon plus fleurie et plus gracieuse. Les femmes arrondissent les "bords" des mots pour éviter cliffs and walls. Croyez le ou non, le meilleur exemple de ceci que j'aie pu trouver est "Valley Girls". Val parle des filles qui habillent les mots d'une enveloppe chantante, avec des marches d'escaliers, arrondissent les mots et les font naviguer parmi les sens dans le contexte sous-entendu. Je vous suggère de louer n'importe laquelle des comédies de Whoopi Goldberg's en cassette video ou bien le film "Valley Girls". Celles-ci mettent en oeuvre une touche de dialecte féminin.

    Il est TRÈS facile de passer d'un extrême à l'autre et il vaut mieux vous adoucir d'abord plutôt que d'essayer de construire à partir de ce que vous êtes maintenant. Il y a beaucoup d'embûches avant d'avoir un parler féminin et chaque pas demande du travail ainsi que l'abandon de vieilles habitudes. Vous progressez d'un niveau vers le succès puis devez désapprendre pour réussir le niveau suivant.

    Mais si vous passez directement à l'extrême, votre énonciation telle qu'elle est aujourd'hui sortira de la moyenne et s'adoucira jusqu'à prendre les caractéristiques de la conversation d'une femme d'aujourd'hui.

    Bon, j'ai parlé d'un "dialecte féminin". Mais c'est plus que cela. En fait, l'énonciation et la dynamique féminines apparaissent dans chaque langue et chaque culture du monde. Les mots et la grammaire peuvent changer, mais la marque féminine est un langage universel qui peut être compris entre femmes en tous temps et en tous lieux.

    Et encore, ceci n'est pas rigide ni codifié. En fait, c'est très souple. Les femmes n'ont pas qu'un seul rôle, elles en vivent plusieurs, comme mère, épouse, femme au travail, amie. De telle sorte qu'elles jouent les variations de ce dialecte féminin qui s'accordent avec leur rôle sans jamais perdre leur féminité. Ceci s'explique en réalisant que le dialecte féminin n'est pas une seule chose mais de nombreuses caractéristiques ensemble. Lorsque une femme navigue de rôle en rôle, elle utilise les mêmes artifices, mais avec plus ou moins d'ampleur suivant la situation.

  • VOCABULAIRE
    Considérez cette phrase: "J'ai mal au bide." Qui peut dire cela, un homme ou une femme ? Une femme dirait: "J'ai une douleur à l'estomac", ou, si elle cherche vraiment à se faire remarquer, "Mon ventre me fait mal..." (GAK!) L'important est que certains mots sont plus masculins ou féminins que d'autres. Une partie de ceci dérive de la répartition du pouvoir entre les sexes. Par exemple, un homme "veut" quelque chose, alors qu'une femme "désirerait" quelque chose. "Veut" signifie "manque" et implique "besoin" qui à son tour implique le droit d'avoir.

    Ceci reflète le côté agressif de l'équation du pouvoir. De l'autre côté, désirerait" marque une préférence, pas une intention et peut être pris comme une idée lancée avant d'agir pour voir si quelqu'un s'y opposera. Ceci reflète le côté soumis de l'équation du pouvoir. Vous pouvez remarquer la différence dans la façon dont un homme et une femme passent commande au micro d'un restaurant "Drive-in". Un homme dira "Je veux un Big Mac.", alors qu'une femme dira "Je voudrais une salade, s'il vous plaît."

    Ce point m'est apparu quand je travaillais sur un film comme Directeur de la Photographie. Quand j'occupais ce poste en tant qu'homme, je n'avais qu'à dire à l'équipe exactement ce que je désirais et elle le faisait ! Mais j'eus un jour, pour mon premier travail de Directrice Photo en tant que femme, affaire à une équipe avec laquelle je n'avais jamais travaillé. Alors, j'allai à mon travail comme d'ordinaire, disant à chacun exactement ce que je désirais: "je veux un petit 1K dans ce coin comme lumière de plateau et un demi K arrière avec un filtre jaune pour éclairer les cheveux." Personne ne bougea. Je regardai autour, en m'étonnant de ce qu'il ne se passe rien.

    Finalement, j'ai juste dit: "Très bien, allons-y", et ils le firent. Mais ils le firent lentement. Et plus je leur disais ce que je voulais, plus ils devenaient lents et brouillons. A la fin de la journée, nous n'avions fait que la moitié de ce que j'avais prévu. Nous étions en train de prendre du retard. Ces types avaient travaillé cinq fois plus lentement que ce dont j'avais l'habitude. Donc je retournai chez moi et pensai à cela. Cela me concernait de près...

    Pourquoi n'aimaient-ils pas faire ce qu'une femme "veut" ? Aussi, le jour suivant, je réunis toute l'équipe et dit: "Aujourd'hui, j'aimerais mettre une petite lumière là derrière pour éclairer le plateau et pourriez-vous bricoler quelque chose pour avoir un peu de lumière jaune sur les cheveux ?" Ils se regardèrent les uns les autres pour savoir si c'était la même personne, puis le chef d'équipe dit "Très bien, allons-y", et ils se remuèrent deux fois plus vite que la veille.

    Une fois que nous avons eu fini, nous avions rattrapé tout le temps perdu. D'une manière ou d'une autre, en leur disant ce que je "voulais" j'avais comme "châtré" l'équipe, en me plaçant en technicienne supérieure à eux. Mais leur ayant dit ce que j'aimerais, ils travaillèrent pour me le donner. Bien sûr, ils avaient encore travaillé moitié moins vite qu'ils ne l'auraient fait quand j'étais un Directeur Photo masculin, mais au moins c'était deux fois plus vite que le jour d'avant. Donc, en tant que femme, vous aurez affaire à des gens qui ne feront pas autant d'efforts pour vous que pour un homme, mais au moins vous pouvez limiter les dégâts en leur disant ce que vous aimeriez, même si vous savez exactement ce que vous voulez ! Une autre chose que font les hommes est de fondre les syllabes en mésarticulant. Ils disent "Faukje passau mag." "Faukje" n'est pas un mot! "Passau" n'est pas un mot! Une femme dira "Je dois passer au magasin." Ou même plus, elle dira "Je devrais". "Dois" exprime le besoin. "Devrais" sous-entend une possibilité.

    C'est vraiment une question d'Initiative contre Obligation, et c'est encore un autre exemple de l'Equation du Pouvoir dans notre Société. Cherchez ces mots liés au pouvoir et, si vous désirez être féminine, évitez les comme la peste.

  • GRAMMAIRE
    La Grammaire traite de la structure des phrases et des [parentheticals?]. Toujours selon l'Equation du Pouvoir, les hommes sont supposés être dominants dans la société, et les femmes dominées. Les femmes peuvent avoir des sentiments, pas des opinions. Les hommes disent qu'ils "ont quelque chose à faire", mais les femmes disent "penser faire" quelque chose.

    Bon, j'utilise les termes "hommes" et "femmes" parce qu'ils sont les standards sexuels dans notre société. Mais c'est vraiment affaire (comme tous les autres points) de masculin contre féminin. C'est le problème de la coopération ou du conflit. Cet article n'a pas pour but de briser les stéréotypes, mais de permettre d'en devenir un. Une fois que vous y serez parvenue, CROYEZ-MOI, vous trouverez DES TAS de raisons de les briser!!!

    Mais en premier vous devez aller à l'extrême et vous en arranger. Gardez à l'esprit que c'est avec peine qu'une femme arrive à faire toutes ces choses. En utilisant régulièrement la plupart d'entre elles dans différentes combinaisons, vous pourrez faire retomber les caractéristiques d'ensemble de votre parole à l'intérieur d'un domaine plus féminin qu'à présent.

  • LANGAGE CORPOREL
    La dernière rubrique à étudier est le langage corporel. C'est simplement la façon dont vous bougez quand vous parlez.

    Le langage corporel soutient la voix et la voix soutient le langage corporel. Si la voix féminine est comme un chant, le langage corporel féminin est comme une danse. Quand vous réunissez le chant et la danse, ils créent une harmonie entre eux. Ils soutiennent les éléments en les soulignant et en leur faisant un contrechamp, faisant du tout comme une symphonie.

    Le plus intéressant est que la voix et le langage corporel réagissent l'un sur l'autre. Essayez de dire quelque chose en restant absolument immobile. Puis essayez avec de grands gestes. Vous entendrez la différence dans votre voix, qui n'est due qu'à vos mouvements.

    Beaucoup de consoeurs sont si nerveuses au téléphone qu'elles se gèlent physiquement et que cela peut s'entendre clairement dans leur voix. Mais si vous bougez en accord avec vos pensées, votre voix suivra. Même au téléphone, vous serez plus féminine et plus humaine !

    Voilà ce que j'ai à offrir en matière d'expérience personnelle. J'espère que vous avez trouvé cela intéressant et que vous l'utiliserez. Encore une fois, si vous sentez que vous pourriez bénéficier de quelques conseils "en direct", vous pouvez commander ma cassette video VHS de 49 minutes, "Melanie Speaks" pour 20 $.



Remarques de Michèle Anne (traductrice) :

Je pense que nombre d'entre vous connaissaient, comme moi, ce texte célèbre dans sa version anglaise sans avoir eu le courage de le traduire vraiment, tâche dans laquelle je ne me suis lancée qu'à l'amicale demande d'Isabelle. Je vous prie de m'accorder votre indulgence en gardant à l'esprit que je ne suis pas une traductrice professionnelle, et que les termes très techniques ainsi que les tournures parlées de l'américain m'ont parfois posé des problèmes... De plus, je ne suis pas une adepte de la traduction mot à mot et je préfère dire les choses en conservant leur esprit, mais je ne crois pas avoir vraiment trahi Mélanie Anne.

Par contre, je suis musicienne et j'ai fait un peu de physique du son, ce qui m'autorise à préciser que certains termes utilisés par Mélanie Anne peuvent ne pas avoir tout à fait le sens classique qu'on leur prête en français, et sans qu'on puisse vraiment les remplacer par d'autres: ainsi de ce qu'elle appelle "Résonance": le mieux est de faire les exercices pour comprendre vraiment ce qu'elle entend par là. A celles qui désirent vraiment comprendre en profondeur les modes de production de la voix humaine, je suggère de consulter des ouvrages spécialisés notamment sur les recherches de synthèse électronique de la voix, faites dans le domaine musical (Musique contemporaine, ses instruments, etc...) ou d'informatique (Robotique, I.A., etc...): nul doute qu'elles y trouveront des éléments de réflexion ou des compléments intéressants.

Je crois qu'il serait profitable à toutes que celles qui sont actuellement en phase de transition et font à ce titre des séances de phoniatrie nous fassent part de leurs observations sur ce texte. Enfin, le plus fantastique de cette histoire est peut-être que Mélanie Anne est arrivée à changer sa voix avant tout sous l'effet d'un puissant désir; peut-être les exercices, si utiles qu'ils soient, ne sont ils qu'accessoires comparé au couple du désir et de la volonté ?

_____________________________________________________________________________

Commentaires sur ce document :
Aucun commentaire référencé. Vérifiez qu'il n'existe pas déjà un sujet ouvert.
Sinon ouvrez un nouveau sujet avec le même titre que celui-ci pour ajouter un commentaire.

_____________________________________________________________________________

Ce document a été proposé par : Abigael


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Cacaboudin, ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com