Logo i-trans

Le forum I - TRANS - Transsexualité | Transidentité - Info et Rencontres

Le forum trans - Transsexuelles, transsexuels, transgenres, hermas et autres humains de tous genres.


Entraide, droits civiques, droit à l' autodétermination sexuelle et fun

Nous sommes le 17 Juil 2018 01:23

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
Message non luPosté: 22 Mar 2012 21:58 

Inscription: 04 Fév 2008 18:29
Messages: 544
Localisation: rhone alpes
cela dévie une fois de plus

j'utilise le mot "anomalie"
on me rétorque que c'est pas bien, que c'est limite injurieux,

je réponds que je ne suis pas d'accord et j'argumente

pas la peine d'enliser la discussion

je m'arrete là


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 22 Mar 2012 21:59 

Inscription: 04 Fév 2008 18:29
Messages: 544
Localisation: rhone alpes
je ne reproche à personne d'etre du matin


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 22 Mar 2012 22:02 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2009 21:05
Messages: 28776
Localisation: citoyenne du monde
[quote="angellinne"]cela dévie une fois de plus

j'utilise le mot "anomalie"
on me rétorque que c'est pas bien, que c'est limite injurieux,

je réponds que je ne suis pas d'accord et j'argumente

pas la peine d'enliser la discussion

je m'arrete là[/quote]
se n'est pas que une utilisation de se mot c'est definir en tant que anomalie la trans identité
et tu argumente quoi???
des inepties ??
des aberations ??
et viens pas me culpabiliser de sois disons ne pas vouloir debatre car il y as pas de debat vers quelqun qui se là fait 7 ans sur un forum trans et qui viens parler de anomalie:transidentité
se là en dits juste long sur toi une foi de plus et se que tu fait ici depuis tout se temps


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 22 Mar 2012 22:02 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2009 21:05
Messages: 28776
Localisation: citoyenne du monde
[quote="angellinne"]je ne reproche à personne d'etre du matin[/quote]
trés drole deforme pas tu sais biens de quoi je parle


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 22 Mar 2012 22:12 

Inscription: 04 Fév 2008 18:29
Messages: 544
Localisation: rhone alpes
ta copine t'appelle sur krokodile2


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 22 Mar 2012 22:15 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2009 21:05
Messages: 28776
Localisation: citoyenne du monde
[quote="angellinne"]ta copine t'appelle sur krokodile2[/quote]

ah voilà des arguments


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 23 Mar 2012 10:11 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Oct 2009 22:19
Messages: 8401
[quote="angellinne"]

c'est difficile en effet de savoir de quel trouble on souffre à 8-9 ans et meme jusqu'à 13-14
ou alors faut etre comme on dit en avance

[/quote]

que ce soit à 8 ou à 40 ans, personne ne peut définir le "trouble" (vraiment gros guillemets sur trouble) mais définir le ressenti c'est plus que possible puisque c'est de là que part le constat d'une transidentité latente ou pas. On ne souffre pas d'être trans, on souffre d'un manque d'écoute, d'agressions extérieur de toutes sorte, de rejet par les autres... mais jamais parce que qu'on est trans Angelline, c'est plutôt le contraire.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 23 Mar 2012 19:19 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2011 17:55
Messages: 331
[quote="nataschas06"][quote="angellinne"]

c'est difficile en effet de savoir de quel trouble on souffre à 8-9 ans et meme jusqu'à 13-14
ou alors faut etre comme on dit en avance

[/quote]

que ce soit à 8 ou à 40 ans, personne ne peut définir le "trouble" (vraiment gros guillemets sur trouble) mais définir le ressenti c'est plus que possible puisque c'est de là que part le constat d'une transidentité latente ou pas. On ne souffre pas d'être trans, on souffre d'un manque d'écoute, d'agressions extérieur de toutes sorte, de rejet par les autres... mais jamais parce que qu'on est trans Angelline, c'est plutôt le contraire.[/quote]

Oui enfin c'est valable quand il y a une solution ...
Imagine on t'aurai dit que c’était pas possible scientifiquement ...
Après je suis daccord que si on est considérée comme tel (homme ou femme) le problème disparais en grande partie (90%) ...

Cependant je suis entièrement daccord sur le fait que le rejet et le manque d’écoute est vraiment un problème...
C'est vraiment destructeur ...


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Mar 2012 09:15 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Oct 2009 22:19
Messages: 8401
La question ne se pose même pas, même sans transsexualisation médicale, je n'aurais pas pu faire semblant d'être autre chose que moi-même.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Mar 2012 19:43 

Inscription: 04 Fév 2008 18:29
Messages: 544
Localisation: rhone alpes
j'ai en memoire un reportage americain (il va sans dire) titrant à peu pres "transexuelle à 8 ans", super accroche
et evoquant un petit garcon-fille
mais bien des parents éduquent leur enfant dans l'autre genre qu'ils auraient surement preferé
j'avoue que cela me dérange que durant toute la periode de la dépendance (15 ans chez nous pour etre admis dans ses premiers droits d'adulte)
puisse etre enclanchée une transition irreversible à partir d'un diagnostic pouvant etre ....biaisé.

Mais quand c'est bien vu, c'est idéal
vivement le test infaillible dès la maternelle


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Mar 2012 20:02 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2009 21:05
Messages: 28776
Localisation: citoyenne du monde
le teste fiable c'est la détermination que on as des notre plus tendre enfance a vivre dans le genre ressentie
et non pas se lui imposé
et heureusement aujourd’hui il y as des parents qui sont informés ou du moins trouve des informations
qui puisse être utiles a leurs enfants
et tant mieux pour ses enfants et bravo ses parents


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Mar 2012 21:44 

Inscription: 04 Fév 2008 18:29
Messages: 544
Localisation: rhone alpes
[quote="Chimere"] Sur ce je me pose la question, peu être que toi même soit disante plus mature tu ne me montre pas que tu comprends vraiment ce qu'on ressent toi qui te dis trans [/quote]

Cbomment montrer à quelqu’un que l’on a compris un ressenti ? qui le fait ici ? et mon ressenti à moi et quelques autres , différents les uns des autres, qui se soucie de les comprendre au lieu de les dédaigner ?

[quote="Chimere"]
et dire qu la trans-identité est une anomalie c'est quasi de la transphobie ...[/quote]

Il faut le sens des mots garder : si on qualifie de « normale » l’état d’une personne dont le ressenti est en parfaite adéquation avec son physique, son genre, son sexe, quels sont les mots appropriés et non transphobes pour nommer la différence transidentitaire qui est de facto, littéralement, et a contrario « a-normale » ? merci de m’apprendre à etre correcte

et me traiter de transphobe par insinuation ça relèverait de quoi ????


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 24 Mar 2012 21:59 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2009 21:05
Messages: 28776
Localisation: citoyenne du monde
Il faut le sens des mots garder : si on qualifie de « normale » l’état d’une personne dont le ressenti est en parfaite adéquation avec son physique, son genre, son sexe, quels sont les mots appropriés et non transphobes pour nommer la différence transidentitaire qui est de facto, littéralement, et a contrario « a-normale » ? merci de m’apprendre à etre correcte

et me traiter de transphobe par insinuation ça relèverait de quoi ????


en voilà autre chose a normale serais de ne pas vivre dans son genre car genre pas égal a physique sexe
ta un tas de femmes très mais alors très masculines dans tout les sens du terme
sont elles des a normales ou biens normales ?
réveille toi femme ça se vie et pas que dans les forums
ou que avec des seins et sans poiles


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 30 Mar 2012 23:49 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2011 17:55
Messages: 331
[quote="Alexia"]le teste fiable c'est la détermination que on as des notre plus tendre enfance a vivre dans le genre ressentie
et non pas se lui imposé
et heureusement aujourd’hui il y as des parents qui sont informés ou du moins trouve des informations
qui puisse être utiles a leurs enfants
et tant mieux pour ses enfants et bravo ses parents[/quote]

Certes mais des fois la relation parent-enfant est pas toujours simple et si en plus l'enfant ne veux pas en parler parce que a l’école on lui a foutu dans la crane que il était pas normal .... Mal barré.

Enfin bon le sujet est délicat et épineux car chaque cas est différents et c'est normal car chaque individu a son identité et tout le monde a une identité différente.


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 01 Avr 2012 09:11 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Oct 2009 22:19
Messages: 8401
quand les sociétés occidentales comprendront que la norme tout comme la perfection n'est qu'une chimère, elles feront un grand pas de géant. quand on voit qu'aujourd'hui encore en France l'homo sexualité n'est toujours pas "normal", faut pas s'étonner que les mentalités continue les stigmatisations de toutes sortes.

Quand aux parents qu'ils continuent à se préoccuper du " qu'on dira t'on "


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 01 Mai 2012 19:07 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Avr 2012 21:10
Messages: 5729
Localisation: pres de Jyon Grrrr
[quote="Alexia"][quote="angellinne"]Il est vrai que l'on trouve des synonymes pas si nonymes que ça:

dans la série
aberration, affection, bizarrerie, défaut, déviation, étrangeté, exception, irrégularité, monstruosité, particularité, perversion, singularité.

je récuse totalement aberration, affection, défaut, monstruosité, perversion

mais étrangeté, exception, irregularité, particularité, singularité sont tout à fait acceptables
car ces synonimes là ne portent pas de jugement de valeur (alors que les 5 premiers oui)[/quote]

et en quoi se là explique une quelconque trans identité ?[/quote]

différence identitaire, disphorie de genre
c'est bien
étrangeté, exception, irregularité, particularité, singularité

non ?


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 02 Mai 2012 08:22 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2009 21:05
Messages: 28776
Localisation: citoyenne du monde
(((disphorie de genre
c'est bien)))

si t'est disphorique c'est ton problème moi c'est plutôt une euphorie de genre que je vie
donc classe toi tant que tu veut sans te prendre pour généralité


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 03 Mai 2012 21:03 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Avr 2012 21:10
Messages: 5729
Localisation: pres de Jyon Grrrr
Alexia, disphorique est un terme médical généraliste
euphorique est généraliste aussi
mais plutot sentimental


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 03 Mai 2012 22:09 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2009 21:05
Messages: 28776
Localisation: citoyenne du monde
[quote="jamgie"]Alexia, disphorique est un terme médical généraliste
euphorique est généraliste aussi
mais plutot sentimental[/quote]

ah oui je le savais pas voilà que tu ma appris quelque chose MDR


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 03 Mai 2012 22:28 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Avr 2012 21:10
Messages: 5729
Localisation: pres de Jyon Grrrr
[quote="Alexia"][quote="jamgie"]Alexia, disphorique est un terme médical généraliste
euphorique est généraliste aussi
mais plutot sentimental[/quote]

ah oui je le savais pas voilà que tu ma appris quelque chose MDR[/quote]


mais alors que voulais-tu dire en m'écrivant

"si t'est disphorique c'est ton problème moi c'est plutôt une euphorie de genre que je vie
donc classe toi tant que tu veut sans te prendre pour généralité"

????


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 03 Mai 2012 22:29 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2009 21:05
Messages: 28776
Localisation: citoyenne du monde
un dessin??


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 03 Mai 2012 23:01 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2009 21:05
Messages: 28776
Localisation: citoyenne du monde
notre grand combat est de sortir des maladies mentales et de tous ses termes medicales qui on contribuer a nous placer aux dsm et cim ne le oublions surtout pas
se sont des termes qui nous stigmatise et qui nous mantienne dans les maladies mentals on est autant dysphoriques que leurs mères leurs sœurs leurs boulangères et autant malades mentale que eux dans se cas la inscrivons l’être humain de par son genre dans les maladies mentaux en générale
tu me fait penser a la fondatrice de un certain for hum hum et ses discours pour se définir en tant que malade mental mais celle là ça en est vraiment une


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 03 Mai 2012 23:03 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2009 21:05
Messages: 28776
Localisation: citoyenne du monde
je corrobore biens sur : http://cestmongenre.wordpress.com/2012/ ... -de-genre/


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 03 Mai 2012 23:18 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2009 21:05
Messages: 28776
Localisation: citoyenne du monde
[quote="Alexia"]je corrobore biens sur : http://cestmongenre.wordpress.com/2012/ ... -de-genre/[/quote]
c'est se genre de personnes que me manque sur i trans et inclus Nadya Laetitia et tant d'autres
j'en soufre de leurs absence pour relever le niveaux et non pas de tes potes transphobes incultes et dysphoriques et pavlovs que tu réclame tant toute en foutant un bordel pas possible depuis des années par tes refoulements et manque de flatement de ton ego en fesant le culte de ta personne constamment
par des débiles comme toi qui stagne dans leurs conneries
l'heure est venue de la revoluction je attends une généralité qui se assume pleinement et qui porte non pas des sujets a polémiques mais biens des sujets a réflexions
marre de tout ça mais je suis positive et j'ai de l'espoir pour i trans et la trans identité
voilà c'est encore moi tout ça


Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 03 Mai 2012 23:20 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Nov 2010 20:22
Messages: 1205
Localisation: Paris
D'après wikipedia :
"La dysphorie désigne une perturbation de l'humeur caractérisée par un sentiment déplaisant et dérangeant de tristesse, d'anxiété, de tension, d'irritabilité. On parle alors d'humeur dysphorique. Celle-ci est généralement labile.
[...]
On parle de dysphorie de genre dans les Troubles de l'identité sexuelle pour désigner la souffrance liée au sentiment d'appartenir à un autre sexe que son sexe biologique."

moi je crois que ce serait plutôt le sentiment d'appartenir à un GENRE différent de son sexe biologique supposé, non ?

En tout cas je pense que la dysphorie existe seulement quand on renie notre identité de genre, incapables de la vivre à cause notamment de la peur plus ou moins justifiée du regard de la société sur nous, mais je suis d'accord avec Alexia pour parler d'euphorie de genre à partir du moment où cette identité n'est plus refoulée mais assumée joyeusement comme la singularité la plus banale et "normale" qui soit.

Et la manière dont on accompagne médicalement ou non cette euphorie n'est finalement plus très importante...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com