Logo i-trans

Le forum I - TRANS - Transsexualité | Transidentité - Info et Rencontres

Le forum trans - Transsexuelles, transsexuels, transgenres, hermas et autres humains de tous genres.


Entraide, droits civiques, droit à l' autodétermination sexuelle et fun

Nous sommes le 20 Avr 2018 04:01

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
Message non luPosté: 10 Nov 2017 17:20 
Administratrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Avr 2003 14:09
Messages: 5137
Localisation: Au pays des tielles et du mistral gagnant
crédit: http://www.santemagazine.fr/actualite-c ... 79336.html
_________________________________________________________

Certaine d'entre nous utilisent la finasteride en substitution de l'Androcur

Nous savons que l'Androcur est considéré par une large partie de la communauté comme un produit risqué, ses effets secondaires étant:

Impuissance, perte de la libido, stérilité après usage au long cours
Dépression pouvant être dangereux sur un terrain suicidaire, anxiété, modifications du comportement, somnolence, hypertension, gain de poids.
Moins fréquents: Migraines, problèmes respiratoires, vomissements, maux d'estomac, thromboses veineuses (formation de caillots dans le sang), hépatite.
S'il est utilisé sans œstrogènes, fonte des muscles, augmentation des risque d'ostéoporose ...
Il serait interdit aux États-Unis

Mais la Finasteride a aussi son coté négatif même si la liste est moins longue qu'avec l'Androcur
il est donc important de respecter les doses et avoir conscience du bénéfice/risque ( comme pour tous les médicaments efficaces)


=======================================


Citation
En plus de ses effets secondaires sur la libido, le finastéride serait lié à des cas de dépression et plus rarement d’idées suicidaires.

Lorsqu’un homme commence à perdre ses cheveux, il peut se tourner vers des solutions thérapeutiques, comme le médicament finastéride, plus connu sous les appellations commerciales Propecia® ou Proscar®. Cette molécule bloque une enzyme qui se trouve dans le cuir chevelu et dans les organes sexuels, et métabolise ainsi la testostérone. A petite dose (1 mg), il est prescrit pour traiter la chute de cheveux, et à dose plus importante (5 mg), il est indiqué dans le traitement de l’hypertrophie bénigne de la prostate.

Dans le premier cas, il est vendu sous le nom de Propecia, et dans le second, sous le nom de Chibro-Proscar. EN LIRE PLUS >> http://www.santemagazine.fr/actualite-c ... 79336.html

_________________
«Ce qu'il y a de plus profond dans l'homme c'est la peau.» [ Paul Valéry ]
Courage is contagious [ WikiLeaks ]


Rapporter le message
Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 22 Fév 2018 20:46 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Déc 2016 00:53
Messages: 9
Ben voilà, tout est dit.

ANDROCUR et FINASTERIDE sont semblables, le second étant moins dosé que le premier.
Ces médicaments possèdent tous les deux le risque de dépression et idéations suicidaires. En cas de doute ou de besoin, ou d'antécédents avec ce genre de problème, je ne saurais conseiller d'être suivi régulièrement par son médecin traitant et en parler au psychiatre si besoin pour les personnes qui en ont un.

Personnellement, je suis sous ANDROCUR depuis 2015 et j'ai eu quelques gros coups de blues mais cela peut être multifactoriel.

Dr Corinne.



Nadya a écrit:
crédit: http://www.santemagazine.fr/actualite-c ... 79336.html
_________________________________________________________

Certaine d'entre nous utilisent la finasteride en substitution de l'Androcur

Nous savons que l'Androcur est considéré par une large partie de la communauté comme un produit risqué, ses effets secondaires étant:

Impuissance, perte de la libido, stérilité après usage au long cours
Dépression pouvant être dangereux sur un terrain suicidaire, anxiété, modifications du comportement, somnolence, hypertension, gain de poids.
Moins fréquents: Migraines, problèmes respiratoires, vomissements, maux d'estomac, thromboses veineuses (formation de caillots dans le sang), hépatite.
S'il est utilisé sans œstrogènes, fonte des muscles, augmentation des risque d'ostéoporose ...
Il serait interdit aux États-Unis

Mais la Finasteride a aussi son coté négatif même si la liste est moins longue qu'avec l'Androcur
il est donc important de respecter les doses et avoir conscience du bénéfice/risque ( comme pour tous les médicaments efficaces)


=======================================


Citation
En plus de ses effets secondaires sur la libido, le finastéride serait lié à des cas de dépression et plus rarement d’idées suicidaires.

Lorsqu’un homme commence à perdre ses cheveux, il peut se tourner vers des solutions thérapeutiques, comme le médicament finastéride, plus connu sous les appellations commerciales Propecia® ou Proscar®. Cette molécule bloque une enzyme qui se trouve dans le cuir chevelu et dans les organes sexuels, et métabolise ainsi la testostérone. A petite dose (1 mg), il est prescrit pour traiter la chute de cheveux, et à dose plus importante (5 mg), il est indiqué dans le traitement de l’hypertrophie bénigne de la prostate.

Dans le premier cas, il est vendu sous le nom de Propecia, et dans le second, sous le nom de Chibro-Proscar. EN LIRE PLUS >> http://www.santemagazine.fr/actualite-c ... 79336.html


Rapporter le message
Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 22 Fév 2018 21:42 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2017 10:08
Messages: 244
Bonsoir,

Je reprends un article que LilasLuz avait trouvé dans un autre topic : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28408350

Voici ce que j'avais écrit sur cet article (copié collé)

"J'en ai fait une traduction "à la volée" pour que cela soit plus compréhensible.

"Des observations récentes ont montré chez des patients traités pour alopécie androgénétique, des effets secondaires persistants au niveau sexuel ; dépression, anxiété et symptômes cognitifs peuvent aussi apparaître.

Nous avons étudié les aspects psychiatriques et andrologiques de patients atteints du Syndrome post-Finastéride (SPF) et vérifié en quoi les niveaux de stéroïdes neuro-actifs au niveau du liquide céphalo-rachidien (LCR) et plasma sont modifiés.

Nous avons découvert que 8 patients sur 16 atteints de SPF souffraient d’un syndrome dépressif majeur (classification DSM-IV). De plus tous les patients présentaient une dysfonction érectile (DE) : 10 avec une DE sévère et 6 avec une DE modérée.

Nous avons aussi observé des anomalies des potentiels évoqués au niveau du nerf honteux interne chez les patients atteints de DE sévère, la première preuve objective d’une neuropathie impliquant un contrôle neurologique périphérique de l’érection.

Le volume testiculaire mesuré par échographie était normal chez les patients atteints de SPF.

Les données obtenues à partir des niveaux de de stéroïdes neuro-actifs montrent des éléments intéressants. En effet, nous avons observé dans le LCR des patients atteints de SPF :
- des niveaux bas en pregnenolone, progestérone et son métabolite (dihydroprogestérone), dihydrotestostérone (DHT) et 17 bêta-estradiol
- des niveaux élevés en déhydroépiandrostérone, testostérone et 5alpha-androstane-3 alpha, 17bêta-diol.
Les niveaux des stéroïdes neuro-actifs sont aussi perturbés au niveau plasmatique bien que ces modifications ne reflètent pas exactement ce qui se passe dans le LCR.

En conclusion, le finastéride ne perturbe pas seulement comme prévu les niveaux des métabolites de testostérone et de progestérone réduits en 5alpha, mais aussi les métabolites suivants et leurs précurseurs, laissant penser que ce médicament a des conséquences plus larges sur les niveaux des stéroïdes neuro-actifs dans le LCR."

EN CONCLUSION :
Le finastéride est potentiellement dangereux car il modifie le niveaux des neuro-stéroïdes présents dans le LCR (donc peut-être à l'origine des problèmes neuro-psychiatriques) et modifie le métabolisme tant des précurseurs que des métabolites suivants. Le finastéride semble aussi responsable d'une neuropathie située sur le nerf honteux interne, responsable d'une dysfonction érectile permanente dans le cadre du syndrome post-finastéride.

A noter un élément important : cela diminue le niveau de l'estradiol et de la P4 endogènes au niveau du LCR. Quid de l'estradiol et de la progestérone apportés par voie pharmacologique chez une MtF? Nul ne peut le savoir!....

Ne pas oublier que le finastéride est un médicament qui bloque la 5alpha-réductase donc qui intervient en bout de chaîne et modifie les métabolites comme cela est démontré dans l'article. A titre de comparaison, les AAS-P (Anti-Androgènes Stéroïdiens Progestatifs) comme l'ACP (acétate de cyprotérone) ou la DRSP (drospirénone) bloquent presque totalement la synthèse de testo en agissant en amont (donc pas de modifications métaboliques) et en aval en agissant en antagoniste du récepteur des androgènes (donc pas de modifications métaboliques non plus).

Au final, cela revient à dire qu'entre cyprotérone (Androcur) ou finastéride, la cyprotérone est préférable de par le mécanisme d'action pharmacologique et de son absence d'interférence dans la chaîne métabolique des stéroïdes sexuels.

Rania"

Donc personnellement à choisir entre finastéride et cyprotérone, mon choix est vite fait...! L'effet dépressogène du finastéride est pire que celui de la cyprotérone de par son interaction avec les neuro-stéroïdes sans compter qu'en cas de dysfonction érectile définitive, l'orgasme néo-clitoridien (qui est au fond l'unique source d'orgasme puisque le néo-vagin est constitué de peau sauf en cas de vaginoplastie sigmoïdienne) sera inexistant!

Rania


Rapporter le message
Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 23 Fév 2018 08:56 

Inscription: 21 Fév 2018 14:03
Messages: 5
Bonjour,

Je suis sous cyprotérone "Androcur" depuis bientôt 8 années. 50mg/jr et depuis plus d'un an, mon traitement est passé à 100mg/jr. Il est vrai que ma libido a quasiment disparu, car en présence d'une certaine personne, j'ai des érections qui se produisent. Donc, Oui, Il m'arrive encore d'avoir des érections suite à un sentiment de désir. Toutefois en cas de rare jouissance, je n'éjacule plus. Mon taux de testostérone est en-dessous du mina d'une femme sci. Alors je suis quelque peu "déroutée". Je pense enfin sortir de ma dépression qui dure depuis bientôt .... je ne sais même plus car je commençais déjà à avoir des symptômes avant le début du traitement. Je prends de l'Effexor "venlafaxine" dont je ne peux plus m'en passer plus de 48hr. Je pette les plombs et suis agacée pour un rien.


Rapporter le message
Haut
 Profil  
 
Message non luPosté: 23 Fév 2018 09:00 

Inscription: 21 Fév 2018 14:03
Messages: 5
oops sorry pour la faute "je pète les plombs". Je voulais rajouter un dosage de 2x75mg/jour de venlafaxine


Rapporter le message
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com