Logo i-trans

Le forum I - TRANS - Transsexualité | Transidentité - Info et Rencontres

Le forum trans - Transsexuelles, transsexuels, transgenres, hermas et autres humains de tous genres.


Entraide, droits civiques, droit à l' autodétermination sexuelle et fun

Nous sommes le 20 Avr 2018 00:17

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Confidences...
Message non luPosté: 07 Déc 2016 19:24 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2008 17:34
Messages: 948
Localisation: Constamment dans la lune
La misère, "la société de consommation", la culture, les préjugés, confidences.

Les circonstances ont fait que j’ai toujours plus ou moins vécu dans la misère à observer avec plus ou moins d’envies, bon nombre de biens, de choses, de cette société de consommation ; j’ai aussi, souvent appris à m’en passer, simplement obnubilé par la simple nécessité de me nourrir et de me loger. N’en déplaise, cela m’a tout de même laissé un peu de temps pour lire ; j’ai même appris, parfois, à me priver d’un peu de tabac pour acquérir certains livres. Mais que voulez-vous les préjugés sont très tenaces. Je dirais même, que si je me retrouve à m’exprimer ici, c’est qu’il n’est jamais venu à l’esprit de celles et ceux qui souhaitaient me voir auprès d’une femme, que je pouvais avoir lu ce chef-d’œuvre qu’est « l’Education Sentimentale », ou même vu un grand film européen comme « Le Mariage de Maria Braun » (s’il y a bien un cinéaste qui s’est penché sur l’Europe, c’est Fassbinder).
J’en reviens à la « société de consommation ». Parfois, les victimes ne sont pas forcément où on les croit.
Effectivement elle est très misérable cette « société de consommation ».
J’aimerais, à ce titre, évoquer un nouvelle de Raymond Carver, que j’ai trouvé particulièrement bouleversante (même si elles le sont toutes). Elle s’intitule : « L’aspiration » (« neuf histoires et un poème »). Permettez, même si ce texte ne fait que quelques pages, il s’agit là d’un très grand moment de littérature. Cette petite histoire est d’autant plus marquante, qu’elle est construite sur un mode relativement « faulknerien ». Quasiment tous les ingrédients de la tragédie et de la misère de la « société de consommation » y sont concentrés ; comment en quelques lignes, écrire aussi admirablement sur ce sujet ? Mais à qui viendrait-il l’idée, de nier Raymond Carver ?
Je ne me rends jamais dans les bibliothèques ; s’il y a une occupation pour laquelle je me cache, c’est bien pour lire, de temps en temps, seulement. Il suffit de peu pour réfléchir seul. Je n’aurais jamais la prétention d’être un penseur ; "Dès que tu commences à réfléchir par toi-même, tu déranges." Et bien oui, car cela relève tout bonnement d’une forme de sorcellerie. Et que vous le vouliez ou non, la sorcellerie, c’est la principale peur de ces grands docteurs. D’ailleurs, jadis, n’a-t-on pas, paraît-il, infligé le bûcher, à une fille innocente, pure et vierge, pour motif de sorcellerie ?
Beaucoup de stratagèmes et de pressions ont été utilisés pour me laisser dans la misère; le jour où j’ai cessé de pointer en tant que demandeur d'emploi, ce qui était mon droit, j’ai reçu une lettre honteuse, signée du directeur de l’agence (pour ma part je ne fais pas de délation) et que ma curatrice se garde bien d’évoquer.
Petit, absolument personne, ne m’a donné le goût de lire. C’est très dur, de ne pas avoir été initié à la lecture, surtout le jour où tu te rends compte qu’il est tout de même plus intéressant de lire Kafka que de te rendre à Pôle-Emploi.
Si j’ai choisi de rester anonyme, c’est que je ne cherche absolument aucune notoriété, et je laisse celles et ceux qui savent qui je suis avec leur conscience.

_________________
“Le monde n'est qu'une branloire pérenne.”
Nous vivons une civilisation, une époque, inspirées par la prééminence de l’émotionnel
« Des esprits étroits, sans aucune imagination et très intolérants. Les thèses déconnectées de la réalité, les termes vidés de leur sens, les idéaux usurpés, les systèmes rigides. Voilà ce qui me fait vraiment peur. »
Nous ne croisons que ceux qui restent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Confidences...
Message non luPosté: 10 Déc 2016 03:16 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Déc 2016 23:46
Messages: 420
Localisation: Aveyron
Coucou. Je ne siteré qu une phrase tiré d un dessin animé célebre. Le livre de la jumgle: IL EN FAUT PEU POUR ETRE HEUREUX. Dans ma petite maison perdu au milieu de la nature je n ai ni eau courante ni EDF. Sa ne m empeche pas d etre heureuse ét de plus en plus épanouie. Les petites choses de la vie sont les plus précieuse.

_________________
La curiositée n est pas un défaut. Elle permét d apprendre et de comprendre. Grace a sa , j évolue tel un pokémon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Confidences...
Message non luPosté: 10 Déc 2016 14:37 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2008 17:34
Messages: 948
Localisation: Constamment dans la lune
" sans lumière et sans gaz
et sans barbe qu'on rase"

_________________
“Le monde n'est qu'une branloire pérenne.”
Nous vivons une civilisation, une époque, inspirées par la prééminence de l’émotionnel
« Des esprits étroits, sans aucune imagination et très intolérants. Les thèses déconnectées de la réalité, les termes vidés de leur sens, les idéaux usurpés, les systèmes rigides. Voilà ce qui me fait vraiment peur. »
Nous ne croisons que ceux qui restent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Confidences...
Message non luPosté: 20 Déc 2016 21:56 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Avr 2012 21:10
Messages: 5650
Localisation: pres de Jyon Grrrr
bonsoir Phild

j'extrais cette phrase

" "Dès que tu commences à réfléchir par toi-même, tu déranges."
Et bien oui, car cela relève tout bonnement d’une forme de sorcellerie.
Et que vous le vouliez ou non, la sorcellerie, c’est la principale peur de ces grands docteurs."

_________________
jamgie = angelline,angellinne,samyda,cleopotra,suzie-cute,jamie
je garde "ni muse ni soustype" car c'est du Angelline copyright
pour le reste, je garde le 7, mais ici ce sera 1111111
Emprunt « [b][size=85]Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront[/size][/b]. » R.C.
Mon expérience vaut largement celle de tous les charlots du monde et je n'ai QUE des ami(e)s


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Confidences...
Message non luPosté: 21 Déc 2016 11:24 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2008 17:34
Messages: 948
Localisation: Constamment dans la lune
Bien évidemment chère Jamgie

_________________
“Le monde n'est qu'une branloire pérenne.”
Nous vivons une civilisation, une époque, inspirées par la prééminence de l’émotionnel
« Des esprits étroits, sans aucune imagination et très intolérants. Les thèses déconnectées de la réalité, les termes vidés de leur sens, les idéaux usurpés, les systèmes rigides. Voilà ce qui me fait vraiment peur. »
Nous ne croisons que ceux qui restent.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com