Logo i-trans

Le forum I - TRANS - Transsexualité | Transidentité - Info et Rencontres

Le forum trans - Transsexuelles, transsexuels, transgenres, hermas et autres humains de tous genres.


Entraide, droits civiques, droit à l' autodétermination sexuelle et fun

Nous sommes le 23 Jan 2018 08:41

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Proposition, réflexion...
Message non luPosté: 26 Juil 2017 17:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2008 17:34
Messages: 946
Localisation: Constamment dans la lune
Je vous propose une petit texte philosophique (oui parce qu'il a été écrit par une philosophe), qui personnellement m'a beaucoup aidé, dans des moments forts difficiles (et il m'arrive d'en avoir encore, car l'âge, en général, n'arrange rien à la chose).

"Ne te laisse mettre en prison par aucune affection. Préserve ta solitude. Le jour, s'il vient jamais, où une véritable affection te serait donnée, il n'y aurait pas d'opposition entre ta solitude intérieure et l'amitié, au contraire. C'est même à ce signe infaillible que tu la reconnaîtras. Les autres affections doivent être disciplinées sévèrement." S.W.

Il ne faut pas non plus se méprendre avec la philosophie et considérer qu'elle n'est que l'apanage des grands esprits.
L'origine grecque de ce mot est très simple et évidente:
philo - sophie : qui aime - la sagesse, la savoir, la vérité, la vie. tout simplement.

Bonne méditation...

_________________
“Le monde n'est qu'une branloire pérenne.”
Nous vivons une civilisation, une époque, inspirées par la prééminence de l’émotionnel
La bêtise c'est comme le feu, il faut toujours quelqu'un pour l'entretenir. Et pour cela il ne faut pas, non plus, se tracasser, il y a toujours des volontaires
Nous ne croisons que ceux qui restent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Proposition, réflexion...
Message non luPosté: 28 Juil 2017 22:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Juil 2017 20:12
Messages: 36
Faut-il préférer une solitude déprimante à une amitié intéressée enrichissante ?
Être superficiel dans ses relations permettrait de s'épanouir davantage que lorsque l'on est seul sans personne pour assister à nos évolutions, si ce n'est nous-même. L'être humain recherche la reconnaissance, donc selon moi, la marginalisation n'est pas la meilleure option.

Après je rejoins ta pensée dans le sens où l'on doit filtrer les personnes néfastes des inoffensives. Les personnes influentes positivement ou négativement.

_________________
« Je m’intéresse à l'avenir, car c'est là que je vais passer le reste de ma vie. »
Kettering Charles Franklin

« Je ne savais pas que c'était impossible, alors je l'ai fait. »
Eric-Emmanuel Schmitt


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Proposition, réflexion...
Message non luPosté: 29 Juil 2017 02:16 
Hors ligne

Inscription: 08 Jan 2017 17:58
Messages: 206
Je suis d'accord avec vous deux, vous vous êtes juste mal compris.
À la base il voulait dire qu'on doit pas tomber dans la dépendance affective ni être dans le besoin. être prêt à la solitude ouvre la porte aux relations enrichissantes


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Proposition, réflexion...
Message non luPosté: 29 Juil 2017 04:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2008 17:34
Messages: 946
Localisation: Constamment dans la lune
Merci de prendre ce post en considération.

1: Ce n'est pas ma pensée, bien que j'aurais, tout de même, tendance à adhérer; c'est celle d'une philosophe (souvent qualifiée d'asexuée...).
2: Globalement, je suis plutôt d'accord avec plûme de roche: d'une vraie amitié, on ne doit normalement pas en être dépendant. Mais effectivement, il s'agit là, aussi, d'une prise de position relativement idéaliste. L'amitié entre deux êtres devrait justement pouvoir respecter la liberté de l'un et de l'autre.
3: Avec l'âge, je constate que la solitude est le lot de tout un chacun, car ce ressenti n'est certainement pas indépendant de l'idée, plus ou moins consciente, que l'on se fait de la mort.
4: La question qui demeure, à mon sens, consiste à savoir si lorsque l'on préserve sciemment sa solitude, une telle amitié est possible dans la réalité. Et je reconnais implicitement, que derrière cette vision philosophique, se trament des questions relativement "métaphysiques". (pardon pour le mot, car généralement, je n'aime pas employer des termes savants).

_________________
“Le monde n'est qu'une branloire pérenne.”
Nous vivons une civilisation, une époque, inspirées par la prééminence de l’émotionnel
La bêtise c'est comme le feu, il faut toujours quelqu'un pour l'entretenir. Et pour cela il ne faut pas, non plus, se tracasser, il y a toujours des volontaires
Nous ne croisons que ceux qui restent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Proposition, réflexion...
Message non luPosté: 29 Juil 2017 08:19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Juil 2017 20:12
Messages: 36
Je suis d'accord avec vous deux pour l'idée, mais le soucis c'est que certaines personnes manifestent plus de dépendance affective (ou matérielle) que d'autres, et ce trait n'est pas forcément contrôlable.
Mais y penser aide déjà à avancer :-)

_________________
« Je m’intéresse à l'avenir, car c'est là que je vais passer le reste de ma vie. »
Kettering Charles Franklin

« Je ne savais pas que c'était impossible, alors je l'ai fait. »
Eric-Emmanuel Schmitt


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Proposition, réflexion...
Message non luPosté: 29 Juil 2017 08:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2008 17:34
Messages: 946
Localisation: Constamment dans la lune
Effectivement tout le monde manifeste plus ou moins une dépendance affective.
Ne serait-ce que parce que nous avons eu une mère et un père pour la plupart.
Mais avec le temps, l'âge, l’expérience, la connaissance on peut progressivement parvenir à éclaircir tout cela; et c'est même préférable.
Bien des hommes d'un grand âge ne réussissent pas à se libérer de l'emprise de leur mère et leurs relations personnelles, voire intimes, qu'ils essaient d'entretenir, sont généralement vouées à l'échec, voire à la pathologie; alors je pense qu'il est tout de même préférable de tenter d'y voir un peu clair ; c'est un cheminement personnel que tôt ou tard chacun effectue ; il ne faut pas se tracasser trop jeune, non plus, avec cela. Le grand âge arrive toujours suffisamment tôt, hélas.

_________________
“Le monde n'est qu'une branloire pérenne.”
Nous vivons une civilisation, une époque, inspirées par la prééminence de l’émotionnel
La bêtise c'est comme le feu, il faut toujours quelqu'un pour l'entretenir. Et pour cela il ne faut pas, non plus, se tracasser, il y a toujours des volontaires
Nous ne croisons que ceux qui restent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Proposition, réflexion...
Message non luPosté: 29 Juil 2017 14:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Juil 2017 20:12
Messages: 36
Comme tu dis, c'est un cheminement personnel, qui débute lorsqu'on en prend conscience, et qui évolue en même temps qu'on en découvre les conséquences. :wink:

_________________
« Je m’intéresse à l'avenir, car c'est là que je vais passer le reste de ma vie. »
Kettering Charles Franklin

« Je ne savais pas que c'était impossible, alors je l'ai fait. »
Eric-Emmanuel Schmitt


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Proposition, réflexion...
Message non luPosté: 29 Juil 2017 15:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2008 17:34
Messages: 946
Localisation: Constamment dans la lune
bien sûr que la solitude revêt souvent un caractère déprimant, parfois révoltant aussi, sur tout lorsque l'on se sent injustement laissé sur le bord du chemin, mais il faut aussi y voir une base, un tremplin qui permet de se forger sa propre personnalité et sa propre individualité; même si socialement cela semble très dur. Il est des situations où les soutiens sont très rares.
Bien sûr l'affectif, c'est primordial et il est censé nous aider dans ce cheminement, mais il faut être conscient que dans certaines situations ce soutien est très difficile à trouver et aussi parfois même à supporter longuement pour soi-même. Alors l'affectif est vite ressenti comme une prison, souvent même au sein de sa propre famille. La rencontre et la discussion ouverte sont toujours positives, mais de là à se laisser attacher affectivement ou sentimentalement, il faut tout de même prendre beaucoup de précautions ou à un moment donné être capable de dire:"stop".
Ceci dit ce sont parfois les échecs, s'ils ne sont pas irréversiblement destructeurs, qui nous aident à progresser, car les leçons personnelles que nous en tirons sont irremplaçables et contribuent à forger notre personnalité.
Comme quelqu'un la dit: "celui qui ne tente rien, ne se trompe qu'une fois".

_________________
“Le monde n'est qu'une branloire pérenne.”
Nous vivons une civilisation, une époque, inspirées par la prééminence de l’émotionnel
La bêtise c'est comme le feu, il faut toujours quelqu'un pour l'entretenir. Et pour cela il ne faut pas, non plus, se tracasser, il y a toujours des volontaires
Nous ne croisons que ceux qui restent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Proposition, réflexion...
Message non luPosté: 30 Juil 2017 07:19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2008 17:34
Messages: 946
Localisation: Constamment dans la lune

_________________
“Le monde n'est qu'une branloire pérenne.”
Nous vivons une civilisation, une époque, inspirées par la prééminence de l’émotionnel
La bêtise c'est comme le feu, il faut toujours quelqu'un pour l'entretenir. Et pour cela il ne faut pas, non plus, se tracasser, il y a toujours des volontaires
Nous ne croisons que ceux qui restent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Proposition, réflexion...
Message non luPosté: 05 Aoû 2017 20:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Avr 2012 21:10
Messages: 5608
Localisation: pres de Jyon Grrrr
bonsoir,
la question est fort intéressante,
on dit d'un côté que lorsque l'on prend de l'age la solitude est la liberté d'avant qui présente la note,
mais de l'autre la solitude reste, sur le tard peut-être plus encore, une liberté à protéger tellement il y a des liens de "sympathie" qui peuvent devenir vite envahissants et davantage.
Cela explique que parfois l'on fasse un pas en avant vers l'autre et puis un pas en arrière vers sa solitude un peu déprimante mais protectrice et refuge aussi. Je suis comme cela aussi, et les rares fois où j'ai baissé ma garde j'ai pris quelques risques dont je me dis aujourd'hui qu'ils n'en valaient pas du tout la chandelle. Fort heureusement pas de suites mais il eut pu.
Je ne sais pas pourquoi j'écris cela ici Phild, désolée.

_________________
jamgie = angelline,angellinne,samyda,cleopotra,suzie-cute,jamie
je garde "ni muse ni soustype" car c'est du Angelline copyright
pour le reste, je garde le 7, mais ici ce sera 1111111
Emprunt « [b][size=85]Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront[/size][/b]. » R.C.
Mon expérience vaut largement celle de tous les charlots du monde et je n'ai QUE des ami(e)s


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Proposition, réflexion...
Message non luPosté: 06 Aoû 2017 01:08 
Hors ligne

Inscription: 31 Juil 2017 05:52
Messages: 14
coucou,
permettez moi de faire ma trouble fête ^^
On ne s'improvise pas philosophe, on le devient...et le chemin le plus court passe par les études universitaires.
Il est fondamental de distinguer, avant toute chose, penser et philosopher.
Aussi bien que la philosophie ne soit pas réservée aux grands esprits, il n'est pourtant pas moins vrai qu'il faille un sérieux entraînement pour philosopher correctement ^^

BIsous,

Tara


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
Message non luPosté: 06 Aoû 2017 07:44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2008 17:34
Messages: 946
Localisation: Constamment dans la lune
A mon âge (avancé) je sais distinguer ce que m'ont appris les études universitaires et ce que m'a appris la vie (mon expérience).
La philosophie (puisque c'est de vie dont il s'agit) ne s'apprend pas uniquement sur un banc d'université.
Encore faut-il resté connecté avec la réalité du monde qui nous entoure.
De ce point de vue, ayant parcouru quelques ouvrages, je parviens relativement à distinguer quelques "maîtres" avec lesquels je pressens quelques affinités. (peut-être me trompé-je...). "Maîtres"qui d'ailleurs n'ont pas forcément l'étiquette de philosophes (officiels).

« Des esprits étroits, sans aucune imagination et très intolérants. Les thèses déconnectées de la réalité, les termes vidés de leur sens, les idéaux usurpés, les systèmes rigides. Voilà ce qui me fait vraiment peur. » H.M.

_________________
“Le monde n'est qu'une branloire pérenne.”
Nous vivons une civilisation, une époque, inspirées par la prééminence de l’émotionnel
La bêtise c'est comme le feu, il faut toujours quelqu'un pour l'entretenir. Et pour cela il ne faut pas, non plus, se tracasser, il y a toujours des volontaires
Nous ne croisons que ceux qui restent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Proposition, réflexion...
Message non luPosté: 07 Aoû 2017 20:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Avr 2012 21:10
Messages: 5608
Localisation: pres de Jyon Grrrr
les grands philosophes des temps anciens n'avaient pas non plus essuyé de leur derriere les bancs de facultés.
Il me semble que la philosophie au contraire ne s'apprend pas
je veux dire, c'est un plus d'apprendre la philosophie
mais on ne devient pas (à mon avis) philosophe parce que on a fait des études de philosophie
sauf bien sur que l'on peut brandir un diplome de philosophe, mais que signifie-t-il ?
Va-t-on égréner des idées plus censées (c'est quoi censé?) parce que on a un diplome?
Cela aidera surement à mettre en forme une profondeur de reflexion, mais cette profondeur elle viendra du trefonds de soi d'abord.
Surtout le climat de normatisation actuel en tous domaines, penser librement ne risque pas de venir de la normalisation par les études, fussent-elles supérieures (je crains)

_________________
jamgie = angelline,angellinne,samyda,cleopotra,suzie-cute,jamie
je garde "ni muse ni soustype" car c'est du Angelline copyright
pour le reste, je garde le 7, mais ici ce sera 1111111
Emprunt « [b][size=85]Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront[/size][/b]. » R.C.
Mon expérience vaut largement celle de tous les charlots du monde et je n'ai QUE des ami(e)s


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Proposition, réflexion...
Message non luPosté: 07 Aoû 2017 20:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Avr 2012 21:10
Messages: 5608
Localisation: pres de Jyon Grrrr
je suis philosophe le lundi entre 21h et 22h :lol:

_________________
jamgie = angelline,angellinne,samyda,cleopotra,suzie-cute,jamie
je garde "ni muse ni soustype" car c'est du Angelline copyright
pour le reste, je garde le 7, mais ici ce sera 1111111
Emprunt « [b][size=85]Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront[/size][/b]. » R.C.
Mon expérience vaut largement celle de tous les charlots du monde et je n'ai QUE des ami(e)s


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Proposition, réflexion...
Message non luPosté: 08 Aoû 2017 18:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Juil 2017 20:12
Messages: 36
Certes les réflexions philosophiques se travaillent, mais pas nécessairement sur les bancs de la faculté.
Ce qui aide à penser philosophie, c'est éventuellement de comprendre le sens des notions utilisées.

bravo

_________________
« Je m’intéresse à l'avenir, car c'est là que je vais passer le reste de ma vie. »
Kettering Charles Franklin

« Je ne savais pas que c'était impossible, alors je l'ai fait. »
Eric-Emmanuel Schmitt


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ] 

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com